AFFAIRE FILLON

SCANDALE FILLON

qui-est-penelope-la-femme-de-francois-fillon

La politique française se trouve de nouveau entachée par un scandale que certains nomment « l’affaire Fillon » et d’autres le  « Pénélopegate ». Quelle tristesse, à tous les niveaux,  que ces vomissures médiatiques sur ces prétendants à la plus haute marche de la république et sur tous ceux qui les accompagnent. C’est un scandale abominable où tous les grands de ce monde républicain sont projetés et trainés dans les immondices qu’ils ont eux-mêmes engendrés et entretenus…

Quid des sommes perçues par Pénélope et le temps sur lequel elle était employée aux côtés de son époux ?

Bien des articles ont été envoyés par les soutiens du candidat par mails ou par les réseaux sociaux. Deux d’entre eux ont retenu mon attention par leur fréquence et leur contenu qui imagesm’ont laissé bien perplexe. Le premier émane de Vincent Goyet (goo.gl/9aQAAG ), ancien attaché parlementaire, se faisant l’avocat de Pénélope, déclarant que les sommes perçues par cette dernière étaient à ramener à 35 années de collaboration aux mandats de son époux, ce qui correspond à un salaire, en moyenne, bien modique sur la période considérée ! Le deuxième, provient d’Antoine Brunet Antoine-Brunet-9(goo.gl/C5vcsv ), économiste et ancien de la cour des comptes. Il se contente  de parler de 25 années d’exercice d’assistance de l’épouse envers son époux…La réalité a été clairement décrite par François Fillon lui-même, lors d’une conférence de presse, le 08/02/2017 : son épouse, Pénélope, a travaillé pendant 15 ans à ses côtés ce qui ramène son salaire mensuel net moyen très exactement à 3677 € ( goo.gl/a0avRG ).

Une défense bien basse de la part de ses soutiens !

Les deux auteurs d’articles, en référence ci-dessus, utilisent de bien piètres arguments qui n’auront pas raison des personnes munies d’un esprit critique normalement constitué.  Même si l’ambition politique de François Fillon s’est soi-disant  construite sur un projet commun avec son épouse, la nomination de cette dernière  au poste d’assistante parlementaire et  sa rémunération ne peuvent être contestées d’une façon ou d’une autre, car totalement légales. Les sommes engagées sont, par contre, monumentales et indécentes en regard à bien d’autres couples français qui ont aussi, pour certains, un projet commun : ces femmes (très rarement des hommes), qui restent au foyer dans ce projet de couple consistant à élever leurs enfants au mieux afin de leur procurer la meilleure éducation possible et les armer contre les ‘‘dangers’’ de la vie sont-elles reconnues par l’état et la société ? Ont-elles un salaire, une retraite ? Par ailleurs, combien de femmes assistent leur mari bénévolement dans leur travail d’artisan ou commerçant pour que le couple arrive à retirer en fin de mois un bénéfice bien maigre après avoir payé leurs salariés ?

Le monde politique des élus actuels montre par ce biais qu’il n’est absolument plus en phase avec le peuple, qui subit les prélèvements, les taxes, les impôts…, et qui se retrouve  de plus en plus dans le besoin car ‘‘tondu’’ par l’état au profit d’une oligarchie politique qui ne s’occupe que d’elle-même et surtout de ses intérêts notamment pécuniaires !!!

On est en droit de se poser beaucoup de questions sur le couple Fillon quant aux gains qu’ils ont pu engranger tous les deux (et leurs enfants…). Quel était leur  projet de couple pendant le quinquennat où François Fillon est resté ministre du début à la fin de la période gouvernementale Sarkozy ? Dans quelle perspective de ce projet est-elle restée assistante parlementaire jusqu’en 2012, répondant directement et uniquement au suppléant de son mari, Marc Joulaud, qui avait lui-même une attachée parlementaire en la personne de  Jeanne Robinson-Behre dont le témoignage reste bien circonspect sur le sujet ( goo.gl/xzMKjJ ) ?

Suite aux nouvelles élections, voyant notre grandissime François Hollande prendre les rênes de la nation, le couple avait-il besoin de tant d’argent pour que Pénélope FillonMarc-Ladreit-Lacharriere-30-avril-2013-Paris_1_1400_473 bénéficie aussi, pendant près de 20 mois, (mai 2012 à décembre 2013) d’un emploi à la « Revue des Deux Mondes », alors en difficulté financière,  d’un salaire cependant mirobolant lui permettant de percevoir 100 000 € sur la période ( goo.gl/ejUX1p ) ? Il est vrai que le propriétaire du mensuel, Marc Ladreit de Lacharrière, est un proche de son mari…, ça peut aider… !!!

Enfin, combien de mails sont arrivés dans nos boîtes prenant la défense du couple Fillon, utilisant en dernier recours, la vieille méthode du : « voyez ce que font les autres : c’est bien pire… ». Ainsi, on a eu droit à du Cahuzac, au salaire phénoménal du coiffeur de l’Elysée et j’en passe car la liste serait trop longue ! Cette argumentation bien triste est vide de tout intérêt et représentative d’une frange de notre population, de plus en plus importante, n’ayant  plus de repères quant aux valeurs morales politiques de notre nation !!!

Des excuses bizarres et mal venues…

A deux reprises, dans un premier temps sur les écrans TV (goo.gl/p1Rrmv ), et peu de jours après par le biais de la presse, François Fillon a présenté des excuses aux français avec une insistance très dérangeante. Même si les textes définissant la charge et les émoluments de l’assistant parlementaire restent dans une grande opacité certainement volontaire par ceux qui les ont conçus, l’emploi de Pénélope à ce poste et le salaire qui en découlait restent tout à fait légaux. Pourquoi alors de telles excuses ? Ne sont-elles pas la reconnaissance d’une faute ? Mais laquelle ? Il prétend avec raison que ce n’est pas aux médias de le juger. C’est aux français de le faire.  Quel rôle attribut-il alors à la justice ? Celle-ci doit-elle être rendue par les citoyens par le biais électoral ou par un tribunal ? Ce sera certainement par les deux avec un échec électoral et une absence de condamnation pour emploi fictif.

FILLON - Mr PROPREIl se trompe pleinement en affirmant que les français n’acceptent plus que les conjoints et leurs enfants puissent travailler ensemble. Ce que les français réprouvent, c’est qu’un candidat à la plus haute fonction de l’état s’étant présenté au peuple sous une intégrité sans faille ait profité pleinement du ‘‘système’’ au détriment du contribuable. Son capital confiance auprès de son électorat s’en trouve donc bien amoindri.

Quant à ses déclarations faites à propos de l’émission « Envoyé Spécial » et de la journaliste anglaise, Kim Wilsher, on ne peut rester que les bras ballant devant tant d’incohérences et de bêtises, que ce soit sur le contenu de l’émission que sur les échanges qui se sont tenus après entre les intéressés (goo.gl/9Gf3St )…

A qui profite le ‘‘crime’’ ?

La manœuvre de cette affaire a été savamment menée après une préparation minutieuse et très réfléchie. Les médias radiophoniques et télévisés en ont été les porteurs et sont donc  complices. Mais de qui ? La réponse est très délicate à donner et ma théorie n’engage que moi. De toute évidence, la problématique rencontrée par le candidat de la droite et du centre, profite, pour l’instant, à deux de ses concurrents principaux : Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Leurs scores respectifs, dans les sondages,  n’ont cessés d’augmenter depuis le début de l’affaire au point de reléguer l’ex premier ministre à la troisième place au soir du premier tour de scrutin alors que la deuxième  lui avait été prédestinée. C’est, du moins, les conclusions qui en découlent jusqu’à ce jour, même si l’on sait que la fiabilité des sondages reste, avec raison, de plus en plus discutable Macron est le représentant fidèle du ‘‘système’’ par le biais de ses anciens employeurs banquiers qui doivent, de toute évidence, être les financiers de sa campagne. Son adversaire principal, François Fillon est ‘‘l’homme de paille du système’’. S’il était élu il serait manipulé par son entourage et serait pieds et mains liés ne pouvant qu’obéir aux directives de ces décideurs du ‘‘système’’.

PLAN-BJ’ai été très surpris, au lendemain de l’apparition du scandale Fillon de constater la rapidité avec laquelle certains  quadras de LR se sont manifestés en soutien à leur candidat tout en réservant  leur nom de domaine en vue d’un plan « B » pour la présidentielle ( goo.gl/6QkAgX ). Inutile de se demander qui sera candidat aux prochaines élections dans cinq ans…, si Dieu leur prête vie…, et si la France reste toujours française… !!! Chaque matin, ces gens là ne se lavent pas les dents comme tout le monde, avec une brosse à dent, mais avec une lime à métaux…Article-post-Fillon-site-internet-300x169

Le présent et l’avenir proche…

Dans l’attente des candidatures réelles, répondant donc aux parrainages des 500 signatures, pouvant réserver bien des surprises dans l’assaut final à l’élection présidentielle, le pronostic de nombreuses personnalités s’accordent à voir une confrontation entre Emmanuel Macron et Marine le Pen au deuxième tour. Mais les petits candidats pourraient jouer les trublions, pour ceux qui obtiendraient la totalité de leurs parrainages, à condition, bien sûr, que la démocratie soit respectée et que le temps de parole accordé par les médias soit le même pour tous.

 

Pendant ce temps là…,

4ff7db067c2ec786e0f4709c3befe0dcnotre grand ado François, isolé dans la fierté de son bilan quinquennal, n’hésite plus à se montrer là où il a envie de le faire, sans vergogne, illustrant à l’occasion l’idéologie qui l’a guidé durant bien des années. Ainsi, le 27 février sera-t-il rue Cadet pour participer au 300eme anniversaire de la franc-maçonnerie moderne, au siège de sa religion, ‘‘le Grand Orient de France’’(GOF): une ‘‘première’’ pour un président français en exercice ! La franc-maçonnerie, cette ‘‘religion de la république’’, comme s’accordait à la AVT_Alain-Bauer_200qualifier Alain Bauer, ancien grand maître du GOF (goo.gl/5FRgzv ), apparait de plus en plus au grand jour comme la ligne directrice de ce « système » qui détruit la France, l’Europe et notre civilisation occidentale. La question à se poser est de savoir s’il est acceptable et logique qu’une république, dite laïque, puisse obéir aux dogmes d’une religion qui présente toutes les caractéristiques d’une secte…

 

 

Pour un avenir meilleur, une France retrouvée, et le retour à une vraie démocratie :

goo.gl/ip8VjM

 

 

Posted in Non classé | Leave a comment

2017

 

Quand le PS et LR donnent du grain à moudre au FN :

Tout le monde a encore en mémoire l’amalgame établi par le Front National dénonçant la politique de connivence entre les deux grosses formations politiques et qualifiant ce grand groupe d’UMPS. L’UMP avait alors décidé de changer son nom pour se rebaptiser LR pour ‘’Les Républicains‘’. Les socialistes furent alors outrés qu’un tel nom puisse être accaparé par leurs concurrents tant ils revendiquaient ce terme. Les frontistes, eux,  trouvèrent  un nouvel acronyme bien pire qu’UMPS pour qualifier ce conglomérat : ‘’L’herpès‘’ (pour LRPS).

Le vendredi 16 décembre était voté le budget 2017 à l’Assemblée Nationale. Tout allait bien pour la majorité gouvernementale jusqu’au moment où onze députés LR ont débarqué valerie-pecressedans l’hémicycle, tous envoyés par Valérie Pécresse, son but n’étant pas de mettre le gouvernement en défaut lors du vote mais de faire annuler un amendement qui aurait privé sa région d’une recette qui aurait ainsi remis en cause un accord entre cette présidente de région et le premier ministre de l’époque : Manuel Valls…! Obtenant gain de cause, et sur demande pressante et insistante de Christian Eckert à Valérie Pécresse, les onze députés quittent donc l’hémicycle. Alors, le vote du budget a lieu : il est adopté à une voix près… !!!(  goo.gl/n4fcJn  )

A quand un retour à une vraie démocratie au sein du parlement avec une obligation de quorum pour le vote des lois ? Les citoyens en ont assez de cette ‘’politico-magouille‘’ !!

 

Un scrutin présidentiel à 10 tours :

2017 sera l’année de nouvelles élections importantes. Pour la première fois dans l’histoire de la république Française, le président de la République sera élu après dix tours de passage aux urnes : deux tours pour la primaire citoyenne, celle de la droite et du centre, celle des écologistes mais aussi des partis de gauche pour en arriver aux deux scrutins finaux. Voila de quoi occuper les nombreux journalistes, dans leur majorité à la solde de la bien-pensance, dont l’audibilité est devenue insupportable tant leurs méthodes de dialogue avec leurs invités politiques sont agressives et malsaines. On peut remettre une jean-michel_apathiepalme d’or à l’un d’entre eux pour ses défécations verbales  caricaturales démunies du moindre brin d’humour car puantes d’agressivité idéologique : Jean-Michel Apathie. Il se décrit comme un journaliste intègre et en dehors de tout esprit partisan alors qu’il prône la destruction du Château de Versailles pour en finir avec cette histoire de France désuète et vieillotte, et remet en cause le scrutin universel suite à l’élection de Donald Trump aux États-Unis… !!!  Il n’est malheureusement pas le seul, car tous les débats médiatiques, qu’ils soient radiophoniques ou télévisés, sont animés par des journalistes qui n’ont pour seul pujadasobjectif que de faire dire à leurs invités ce qu’ils souhaitent entendre. apolline-sebrieuAinsi, des Poujadas, des Malherbe, des Salame ou autre Saint Cricq ne cessent de couper la parole de leurs invités, les inondant de questions sans même leur laisser le temps  d’y répondre, attendant, telle des hyènes affamées un petit mot ou une petite phrase susceptible d’être interprétés de la façon la plus vile qui soit. Ces personnalités 440349016politiques pourraient être considérées comme ayant beaucoup de mérite à subir de tels assauts, mais ne sont-elles pas, au fond, complices de ce système pour accepter de rentrer dans une telle arène avec ignace_nathalie-saint_cricq-bobards_dorces règles du jeu dépassant tout entendement ? Dire que ces tristes spectacles sont à la vue et à l’ouïe de bien des jeunes à qui on ne pourra plus reprocher à l’avenir le manque de respect d’autrui, dans leurs attitudes et leurs paroles, leurs références quant à leur éducation morale se faisant malheureusement de plus en plus par l’intermédiaire des médias !!!

 

La politique sociétale dans tous ses émois…

En cette fin d’année a été voté une loi de délit d’entrave à l’IVG donnant la possibilité de condamner tout site internet, considéré comme mensonger, car ne se pliant pas aux exigences idéologiques gouvernementales. En dehors de l’aspect totalement dictatorial de cette loi, ne serait-ce que sur la liberté d’expression, bien des questions peuvent être posées sur ce sujet si délicat.

  • Qu’est-il advenu du texte initial présenté par Simone Veil en 1975 concernant lasimone-veil333 pratique et la dépénalisation de l’IVG ? Son contenu n’a-t-il pas évolué au point d’en faire aujourd’hui un véritable moyen de contraception ?
  • La pratique de l’IVG depuis 1975 n’a cessé d’augmenter alors que les progrès médicaux en termes de contraception ont progressé de façon constante et importante. Pourquoi cette évolution entre les deux n’a pas été inversement proportionnelle comme cela aurait du se passer en toute logique?
  • L’IVG étant dans sa finalité la condamnation à mort d’un être humain totalement innocent, pourquoi les personnes revendiquant à corps et à cris ce droit, revendiquent-elles aussi la suppression de la peine capitale pour un criminel reconnu comme tel ? N’y a-t-il pas là aussi un inexplicable paradoxe ?
  • Que deviennent les fœtus une fois morts et sortis du ventre de leur mère ? Quelles sont les obligations prescrites par le CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique) aux hôpitaux quant au devenir de ces petits êtres sans vie ?

 

A toutes ces questions peut s’ajouter celle de savoir à qui ‘’profite le crime‘’ ? On rentre là dans un autre débat, bien plus complexe qui est pourtant le seul à pouvoir expliquer cette volonté obsessionnelle de promouvoir l’IVG. La plus simple explication réside dans la recherche médicale dont un des grands desseins est l’immortalité. Pour y parvenir, toutes les avancées scientifiques préconisent l’utilisation de cellules souches telles qu’il est possible d’en trouver chez les embryons. Ceux-là prennent donc une valeur marchande et allez donc savoir s’il n’y a pas des marchés parallèles entre ces services de recherche et les hôpitaux. N’allez surtout pas vous imaginer qu’il s’agisse là d’un délire de ma part. Il suffit d’aller sur le site ci-après pour s’en convaincre (goo.gl/dze8XR ). Si cet article relatant le commerce des tissus humains outre Atlantique date de juillet 2015, un autre (goo.gl/tDPnEG ), plus récent, en date du 13/12/2016, indique clairement qu’un rapport de 20000 pages a été constitué par le FBI sur le sujet à la demande du président du comité judiciaire du Sénat, Chuck Grassley. Il prouve que certaines sociétés ainsi que le « Planned Parenthouse »(équivalent du Planning Familial français) ont violé les lois sur la vente de produits fœtaux humains. Mais qu’en est-il en France ? Il est bien difficile de le savoir mais on peut supposer qu’il n’y a pas de raisons que les mêmes pratiques ne se fassent pas dans l’hexagone…

 

Il faut prendre conscience, que d’une façon globale, un énorme problème a envahi notre espace occidental. Notre civilisation évolue de façon extrêmement rapide sur le plan sociétal, d’une façon volontaire et dirigée par une oligarchie bien organisée et richissime dont la plupart sont membres du ‘’Nouvel Ordre Mondial‘’. Le pouvoir de l’argent, par le biais des plus grands banquiers et des grosses fortunes toujours présentes au forum de Davos, tend à vouloir faire disparaître toute la morale judéo-chrétienne antagoniste avec l’idéologie  du transhumanisme. Celui-ci est fort bien décrit dans le livre de Philippe de phillippeVilliers, ‘’Le moment est venu de dire ce que j’ai vu‘’ (à partir du bas de la page 276 jusqu’à la fin du chapitre). Nous évoluons en douceur mais d’une façon très rapide vers une civilisation qui n’aura plus de dimension humaine d’ici quelques décennies. Il est impératif que chacun réalise cet état de fait et se sente responsable afin de réagir en fonction de ses moyens, sans quoi, la fiction de Richard Fleischer, ‘’Le Soleil Vert‘’, pourrait devenir réalité !

En ce jour de 1er janvier, je me dois de vous présenter mes vœux pour cette année 2017. Elle se présente sous des hospices malheureusement bien pessimistes malgré tous les changements qui pourront intervenir suite aux élections présidentielles. Ces changements tant attendus, auront-ils seulement lieu ? En guise de vœux, je me permets de vous joindre ceux de Armel Joubert des Ouches ( goo.gl/kAKiQe ) que je viens de lire. Il est dans ses propos le reflet même de mes pensées…

 

Bon courage à tous.

 

Et si sauver la France passait par le Général Didier Tauzin  https://rebatirlafrance.fr/ 

 

Posted in Non classé | Leave a comment

Une politique nationale bien malade…

chistiane-taubiraLes condamnations en cours…On se demandait ce qu’il advenait de Christiane Taubira quant à sa comparution devant le juge suite au dépôt de plainte de Patrick Buisson pour prise illégale d’intérêts. Elle a déclaré elle-même à l’AFP le 5 octobre qu’elle avait été placée sous le statut de témoin assisté, stade pouvant évoluer à une mise en examen par le juge instructeur aux suites de l’enquête (https://goo.gl/NoCvsl ). Ce statut n’engendrant pas le placement sous contrôle judiciaire et la lenteur administrative juridique risquant de renvoyer la lecture du résultat de l’enquête aux calendes grecques, l’incriminée aura le temps de rejoindre son île de bagnards pour y vivre dans la clandestinité comme elle l’avait déjà fait à la fin des années 70. Et on connait la suite… !!!  Moins d’une semaine avant, deux autres personnalités de gauche, Gilbert gilbert-baumetBaumet (maire de Pont Saint Esprit de 1971 à 2010, sénateur de 1980 à 1993 puis député de la 3ème circonscription du Gard de 1993 à 1997, président du conseil général du Gard de 1979 à 1994 et rolland-dumasconseiller de 1973 à 2011), et Rolland Dumas (trois fois député dans les départements de Haute-Vienne, Corrèze et Dordogne ; trois fois ministre dans l’aire Miterrandienne, affaires européennes cumulé au poste de porte-parole du gouvernement, relations extérieures et affaires étrangères ; puis président du conseil constitutionnel), ont été condamnés tous les deux dans ce feuilleton qui dure depuis des années pour recel et détournement de fonds publics ( https://goo.gl/ZUtJdl  ) . Une fois supplémentaire, on ne peut que constater que des ‘’élus professionnels‘’ ont sali les postes qu’ils ont occupés et ont largement contribué à la perte de confiance des français en leurs hommes politiques. Pour ne citer que les affaires Elf et les frégates de Taïwan ajoutées à celle pour laquelle il vient d’être condamné, M. Dumas n’a jamais passé une nuit dans un établissement pénitentiaire tout en bénéficiant des largesses pécuniaires délivrées par le biais du contribuable : une honte !!

 

Primaires de la droite et du centre : Tout le monde en convient : le regroupement de cette ‘’droite‘’ associe des tendances politiques qui sont totalement opposées. Dans ce jeu des sept familles, chacun tente de convaincre les électeurs potentiels, qu’ils soient de droite ou de gauche, puisque même les électeurs du côté opposé auront la possibilité d’y participer ! De ce fait, il convient de conclure que les membres du FN n’ont même plus besoin de rabâcher cette évidence qui est maintenant à l’esprit de la totalité des électeurs : la droite dite traditionnelle et la gauche gouvernementale ne font qu’une seule et même société politique, avec des ambitions identiques, dictées par la soif du pouvoir au détriment de l’intérêt général, par souci de préserver cette oligarchie à peine dissimulée sous le couvert d’une démocratie dévoyée, par le devoir d’obéissance au pacte franc-maçonherve-mariton sur lequel la grande majorité d’entre eux se sont engagés. Dans cette jungle de candidats, certains trublions devaient être éliminés, profanant certainement les devoirs franmaco-républicains. Quelle surprise de constater ainsi la mise à l’écart d’Hervé Mariton qu’on aurait pu croire se jean-frederic-poissonrattacher à Jean-Frédéric Poisson. Son désistement pour Alain Juppé signe bien son caractère opportuniste et ambitieux d’accrocher un poste ministériel en cas d’élection de ce dernier au deuxième tour. Quant au président du PCD, sa dernière interview concédée à Nice-Matin a soulevé le cœur de bien des personnalités de son pseudo-camp, tels Christian Estrosi (https://goo.gl/A4X4ep vidéo à partir de 9’08’’) ou NKM, au point de lui demander de retirer sa candidature et demandant un jugement par la haute autorité de cette primaire…. Il sera très intéressant de constater les mesures prises à son encontre par ces institutions, car sur le fond, il est bien certain qu’il a entièrement raison bruno-guiguecomme peut le certifier et l’expliquer Bruno Guigue, ex-haut fonctionnaire et analyste politique ( https://goo.gl/WU4Cnc ). Quant au caractère soi-disant antisémite des propos émis par le successeur de Christine Boutin, il est totalement décrié par des intéressés tels que Bernard Antony et l’association* dont il est président qui déclarent : bernard-anthony« Le cercle d’Amitié Française Juive et Chrétienne et l’Institut du Pays Libre défendent la liberté d’expression de Jean-Frédéric Poisson contre les vociférateurs pseudo-républicains du néo-totalitarisme » (https://goo.gl/DikULr ).

Pendant ce temps, certains ‘’petits candidats‘’ cherchent les parrainages nécessaires pour le droit de participer au premier tour des présidentielles. La tâche est complexe, tant par ce manque de démocratie qui montrera du doigt tout élu signant un parrainage pour tel ou tel candidat, chaque semaine, sur le journal officiel, restant ainsi sous la menace de représailles d’élus locaux ou régionaux, que par l’absence volontaire de toute information les concernant par les médias traditionnels. La démocratie se voit une fois de plus piétinée par ce monde oligarchique !!! Ainsi, le Général Didier Tauzin, dont didier-tauzin-1la connaissance par les électeurs ne cesse de croître de façon exponentielle uniquement par le biais des réseaux sociaux, a été interviewé par le Figaro Magazine et par Valeurs Actuelles, il y a déjà plusieurs mois, sans même qu’un article en fasse référence dans leur hebdomadaire respectif… Le caractère, le projet de candidature, la personnalité du Général, son refus d’appartenance partisane, son charisme…, sont extrêmement dérangeants pour cette nomenklatura politico-médiatique, y compris pour ces deux médias se prétendant  indépendants et incorruptibles ; mais ces faits prouvent qu’ils sont bien à la solde de la grande loge politico-dirigeante… !!!

* l’Institut du Pays Libre et du Cercle d’Amitié Française Juive et Chrétienne

 Adhérez à:

htpps://rebatirlafrance.fr

Posted in Non classé | Leave a comment

Les élus, ces intouchables escrocs…

 

Béatrice Négrier, élue PS, vice présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées a été condamnée le 24 mai dernier, en toute discrétion (http://goo.gl/7D4U3g ), à une amende de 4000€ pour détournement de fonds. La somme escroquée s’élevait à 340 000€… !!! Suite à de vives manifestations de l’opposition depuis ce jugement, la présidente de région, Carole Delga , s’est vue dans l’obligation de ‘’démissionner‘’ sa vice présidente le 24 août ( http://goo.gl/Bj3Ec2 ). Elle reste cependant toujours membre de la région…, pour améliorer son quotidien de maire de Plaisan… !!!

 

Christianne Taubira, devait se présenter devant le juge d’instruction, Sabine Khéris, le 24 août dernier, aux fins  de mise en examen dans l’affaire ‘’Anticor‘’, suite à la plainte déposée, il y a trois ans, par Patrick Buisson. C’est en tout cas ce qu’avaient publié bon nombre de journaux et de sites d’information internet (http://goo.gl/hC7Oup ). Le 24/08/2016 est passé depuis bien des jours. Aucun quotidien ou hebdomadaire papier n’en a fait cas, ni les médias radiophoniques ou télévisés. Même les sites d’information internet ont été silencieux sur le sujet… Serait-elle repartie dans sa jungle en oubliant ses ‘’devoirs juridiques‘’ ???…!!! Situation bien étrange…

 

 

Robert Rochefort, député européen  et vice président du Modem a été interpellé mercredi 31 août pour avoir été surpris à se « faire plaisir » devant des enfants dans une galerie commerciale. Après quatre heures de garde à vue, il a été relâché. Ayant reconnu les faits, il évite par ce biais de subir un procès et devra payer une amende tout en étant soumis à une injonction de soins (goo.gl/fRoN8h )… Qu’adviendra-t-il de ses mandats ? François Bayrou a demandé sa démission de la vice présidence du Modem, samedi 3 septembre, mais il est certain qu’il gardera jusqu’à son terme son poste au parlement européen…

 

On ne compte plus désormais les élus condamnés par la justice. Qu’ils soient maires députés ou sénateurs, ils sont de plus en plus nombreux, à gauche comme à droite à avoir du répondre aux juges pour toute sorte de méfaits. Jean-François Revel, académicien et ancien membre du PS disait : « En France, les socialistes ont une si haute idée de leur moralité qu’on croirait presque qu’ils rendent la corruption honnête en s’y livrant ». Ne peut-on pas généraliser en attribuant cette notion aux élus de tous bords ? Car les républicains (ou assimilés) n’ont rien à envier à leurs opposants : Georges Tron, député maire dans l’Essonne, doit passer prochainement devant les assises pour viols et agressions sexuelles. Le groupe ‘’Les Républicains‘’ l’a tout de même investi pour se représenter sur sa circonscription en 2017 (http://goo.gl/sokPqg )… Reste-t-il encore un brin de morale au sein des partis politiques français ? On peut en douter ! Le pire dans ces méfaits est que la démocratie est bafouée à l’extrême. Le premier rôle d’un député est de créer des lois ou de les modifier par le biais d’amendements. Est-ce la raison pour laquelle il peut se sentir au-dessus de celles-ci et se considérer non concerné par la Loi sous prétexte que c’est lui qui les crée ou les modifie ? Le 23 juin dernier était étudié et voté un amendement de la loi relative à l’égalité et la citoyenneté, qui par le biais du député Eva Sas (écologiste), visait à rendre inéligibles les élus coupables de violences conjugales et d’agressions sexuelles. Seuls 15 députés sur 577 étaient présents dans l’hémicycle lors du vote (!!!!), et cet amendement a été rejeté par 9 voix contre 6 (http://goo.gl/yhjeGs ) ! LAMENTABLE: c’est le seul et unique qualificatif qui me vienne en regard à ces élus !!!!!! Dire que pour certaines professions, telle que conducteur de taxi, il n’est permis de travailler que sous condition d’avoir un casier judiciaire vierge… Quelle démocratie !

 

En début de cette semaine a démarré le procès Cahuzac, autre individu illustrant remarquablement les propos ci-dessus. La médiatisation de l’évènement a été conséquente et a relaté des déclarations toutes aussi mensongères les unes que les autres tant leurs auteurs essayaient de se protéger et se disculper. Il est fort à parier que nous en entendrons parler de moins en moins et que sa condamnation restera le plus possible sous silence : devinez pourquoi… !!!

 

La France court à sa perte. 2017, par les élections, sera peut être l’occasion de sauver notre grand pays, en lui redonnant sa fierté, sa souveraineté et en rebâtissant une vraie démocratie.

Adhérez à:

htpps://rebatirlafrance.fr

Posted in Non classé | Leave a comment

Candidat aux élections présidentielles

Depuis le 12 mai 2016, les élections présidentielles ont un nouveau candidat en la personne du général Didier Tauzin. Curieusement, et il ne faut pas s’en étonner, tous les médias officiels, écrits, radiophoniques ou télévisés, n’ont absolument pas ventilé cette information.

Nous avons enfin un candidat non-partisan dont le seul dessein est la rénovation de la France. Vous trouverez toutes les informations sur cette personnalité et sa périlleuse entreprise sur le site de son association:

https://rebatirlafrance.fr

Posted in Non classé | Leave a comment

Quand un attentat en chasse un autre et que l’arbre cache la forêt

Trois faits d’importance ont marqué ce mois de juillet. Tout d’abord sur le plan politique où la loi travail, initialement intitulée ‘’loi Khomri‘’ a été définitivement adoptée à l’assemblée nationale. L’utilisation, une fois encore, du 49-3 par le gouvernement, n’a cette fois curieusement engendré aucune motion de censure par l’opposition ou les frondeurs socialistes, ni aucune manifestation  CGTiste ! Comment ne pas s’en étonner ? Comme quoi, l’arrivée des vacances d’été annihile tout esprit critique et toute vigueur syndicale ! C’est le moment idéal pour entériner n’importe quelle loi à la barbe des citoyens. On voit là, toute l’importance consacrée par nos élus à l’intérêt général !…

Les deux autres évènements qui ont monopolisé l’information, sont bien évidement ces deux attentats, dont le dernier n’a fait que bien peu de victimes en regard à celui du 14 juillet à Nice. Cependant l’un et l’autre, bien que différents dans leur cible, ont montré la pire barbarie, une cruauté gratuite, inhumaine, voir satanique, dépassant les pires stades de la violence de l’instinct animal, le tout, paradoxalement, à des desseins  soi-disant « divins » !!

Sur le plan politique, ces faits tristement malheureux engendrent bien des questions et des critiques jamais abordées par les médias car sans doute volontairement oubliées sous l’excuse des circonstances galopantes de l’actualité. Ainsi, l’assassinat de ce prêtre s’est produit alors que le gouvernement, et plus particulièrement le ministère de l’intérieur, était dans une crise bien délicate pour expliquer les manquements de sécurité du 14 juillet à Nice, et d’en faire de même sur les diverses interventions des services de M. Cazeneuve pour faire disparaitre les vidéos de cet attentat sous des excuses bien douteuses (voir ci-dessous le courrier de la SDAT en date du 20 juillet adressé au service de surveillance vidéo de la mairie de Nice).

Capture 1 destruction video niceCapture 2 destruction video nice

La raison de ce courrier fait suite et reste indubitablement liée au refus de Sandra Bertin, responsable du CSU de Nice (Centre de Supervision Urbain ayant quelques milliers d’heures d’enregistrement de cette triste fête nationale à Nice), d’obéir aux injonctions que lui avaient dictées ce jour là certains fonctionnaires de la place Beauveau (voir https://goo.gl/4h6J9S ). Ont suivi derrière ces déclarations les cris d’orfraie des membres du gouvernement, à commencer par E. Valls et F. Hollande, accompagnés d’une plainte pour diffamation de M. Cazeneuve à l’encontre de cette fonctionnaire de la ville de Nice. Il est bien connu que la meilleure défense est l’attaque ! On peut, dès lors, se demander si la fonction de ministre de l’intérieur engendre à celui qui l’occupe une absolue certitude d’honnêteté ? Ce devrait être effectivement le cas en toute logique ! Mais ne garde-t-on pas en souvenir un certain M. Cahuzac, en charge du ministère du budget, qui avait juré devant toute la France, puisque dans l’hémicycle de l‘assemblée nationale, ne jamais avoir détenu un compte bancaire dans un paradis fiscal à l’étranger ?… ?!?… !?! Ne peut-on pas être en droit de se demander si cette nouvelle situation n’est pas une réitération de cette attitude mensongère scandaleuse, illustrant une fois de plus, le peu de scrupule de cette équipe gouvernementale oh combien malhonnête ?

La disparition dramatique du père Jacques Hamel aura donc bien servi les intérêts de nos élus gouvernementaux faisant passer aux oubliettes de l’information ce scandale qui n’aura certainement jamais aucun dénouement. Les prises de position de l’opposition ont été, quant à elles, bien lamentables, oubliant catégoriquement les responsabilités que portent ses propres représentants : la double-peine n’a-t-elle pas disparue au même titre que des milliers de membres de la maréchaussée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy ? Sans ces mesures, l’attentat de Nice aurait pu être mieux sécurisé et son auteur, au moment des faits, aurait été en Tunisie, sa mère patrie, puisque reconduit à la frontière suite aux condamnations prononcées à son encontre dont la dernière datait du mois de mars 2016 pour agression sur un automobiliste avec une batte de baseball… ! Par ailleurs, tous les problèmes de communautarisme dont se gargarisent les élus de tout bord ne sont-ils pas une conséquence manifeste du regroupement familial, dont il faut se rappeler qu’il avait été amené par Jacques Chirac, premier ministre à l’époque du septennat de Giscard d’Estaing ?

Les réactions de tous ces représentants de l’opposition sont difficilement compréhensibles car il semblerait qu’aucun n‘ait compris que leurs interventions directes ne soient jamais entendues par nos gouvernants. Il en est de même par rapport à tous les discours des intervenants en commissions parlementaires. Notre gouvernement est ainsi constitué par des Héros puisqu’ils ont La Grande Sagesse engendrant La Seule Vérité indispensable à notre nation. Ils n’ont besoin de personne pour les conseiller, car seules leurs décisions sont bonnes, car ce sont sans conteste les meilleures !!! Vive ce national socialisme (jadis appelé nazisme) !!! Toutes les lois qui ont été entérinées depuis 2012 donnent raisons à mes dires ! C’est un simple constat !!! Ceux qui s’en frottent les mains sont au front national…

En marge de ces trois évènements nationaux, l’information internationale nous a gratifiés en ces derniers jours de juillet d’un descriptif très objectif du caractère ‘’démocratique‘’ de ce personnage si adulé par nos grands gouvernants, espérant voir son pays, la Turquie, entrer au plus vite dans notre espace européen. M. Erdogan a du faire face à une tentative de coup d’état très évocateur de la santé du pays qu’il dirige. Il est maintenant l’heure pour lui de faire un grand ménage, une énorme lessive, afin d’éliminer tous ceux qui au sein de l’armée ou des médias ne sont pas d’accord avec sa politique et qui pourraient oser le dire ou l’écrire. Il aurait même émis l’idée du rétablissement de la peine de mort… Il se serait aussi permis de répondre aux rares dirigeants Européens d’Importance se déclarant choqués d’une telle attitude, de se mêler de leurs affaires… Quelle Europe nous prépare-t-on avec un tel partenaire???? Nos élus français de tout bord se sont caractérisés, une fois de plus, par une absence d’éloquence sur le sujet !! Les pauvres !! Ils ont tellement de travail !

La période de vacances parlementaires ne devrait-elle pas être supprimée, ou du moins fortement raccourcie en regard à la situation d’état d’urgence associée à la crise économique si désastreuse ? Les élus de notre pays, particulièrement le gouvernement mais aussi l’assemblée nationale et le sénat ont-ils encore un droit légitime aux vacances qu’ils s’octroient ?

 

Posted in Non classé | Leave a comment

Chronicité de la honte

Récapitulatif sur les événements du  dimanche 1er mai. Toujours ce même sentiment de honte qui croît suite aux événements de ce jour férié qualifié de ‘’fête du travail‘’. Les heurts entre ces bandes de casseurs gauchistes et les forces de l’ordre illustrent la bêtise de nos hommes politiques et certains autres responsables syndicaux. L’abominable affiche de la CGT montrant des pieds de CRS foulant une marre de sang est le paroxysme de cette bêtise ignoble. Les sénateurs, considérés comme les élites de la sagesse, ont été considérablement salis par l’un des leurs, en la personne de Pierre Laurent tenant des propos insoutenables lors de son entretien avec Jean-Pierre Elkabbach (http://goo.gl/Hn5qHU ). Deux jours avant, lors des questions au gouvernement au sénat, même si je n’ai pas beaucoup d’admiration pour la personne, Bernard Cazeneneuve faisait une réponse musclée et empreinte de bon sens à cet élu communiste qui connaissait son texte par cœur (http://goo.gl/NPYwjP ). Il était, par ailleurs, d’un comique fort tragique de constater que le discours de ce ‘’Sale Sage‘’ était strictement identique à ceux d’Olivier Besançenot, Jean-Luc Mélanchon, Philippe Martinez, sans oublier, bien sûr, notre grand étudiant, détenteur d’une seule licence après dix ans d’étude, William Martinet ! Et il y en a eu certainement bien d’autres…, du même bord… !

Même si l’on peut comprendre les revendications d’un côté comme de l’autre des opposants à la loi el Khomri, des évènements comme celui de l’évacuation ‘’manu militari‘’ de Alain Finkielkraut après s’être fait traité de sale juif mais aussi de fasciste, illustrent le manque de respect des droits de l’homme par ce mouvement « Nuit Debout », pure émanation d’une idéologie d’extrême gauche bafouant les principes démocratiques. S’il y a eu une bande de casseurs s’infiltrant dans les rangs des manifestants dont on ignore leurs provenances, leurs motivations et leurs donneurs d’ordres, ce ne sont pas eux qui ont inondé de leur urine les allées autour de la place de la République rendant irrespirables l’air ambiant par les personnes qui y habitent. Ce ne sont pas eux non plus qui ont tagué les murs, les entrées de métro et tous les autres supports quand ils n’étaient pas détruits…, mais bien ces ‘’dormeurs du jour‘’ trouvant ainsi une activité digne de leur intelligence oh combien condamnable !!!

 

Pendant cette journée, en dehors de ces maudites manifestations, Jeanne d’Arc était célébrée par deux clans bien distincts du Front National, l’un mené par son fondateur, l’autre par sa fille, organisatrice aussi, pour l’occasion, d’un repas républicain. Cette division au sein des « Le Pen » montre une absence incontestable du respect de la Famille, première cellule pourtant sur laquelle s’organise la vie commune, et base même de notre société. Les suites de cette journée au sein du clan sont peu louables et illustrent le fonctionnement de cette organisation politique. Ainsi, les ‘’accompagnants‘’ de Jean-Marie se voient-ils évincés de leurs services au bureau exécutif du parti. Bruno Gollnisch et Marie-Christine Arnautu sont ainsi ‘’débarqués‘’. Cette dernière, qui sera certainement remplacée par Sophie Montel, chef de file en Bourgogne-Franche-Comté et protégée de Florian Philippot, était le seul soutien de Marion Maréchal au sein du bureau exécutif du parti.  Il ne serait donc pas étonnant que celle-ci soit la prochaine personnalité remerciée…, avec le flot de problèmes qu’engendrerait cette éviction, qui serait incomprise, avec raison, par une majorité de militants qui n’ont que faire de ces joutes familiales intestines!!!

 

 

 

La manif « antiracisme policier » : vous avez certainement mémorisé l’agression de ces policiers dont la voiture a été volontairement incendiée par des individus masqués et dont son conducteur frappé avec rage à l’aide d’un manchon en plastique rigide n’a opposé que ses bras aux coups sans tenter de répliquer. Vu sa stature, il aurait fait de son agresseur de la chair à pâté s’il avait levé la main sur lui. Quelle honte que tant d’individus puissent agir aussi impunément le visage totalement caché alors que la loi l’interdit formellement ! Et quelle honte peut-on avoir de notre système qui interdit les actes de légitime défense par les forces de l’ordre sans qu’ils soient considérés comme des « bavures » dès lors qu’un de leurs agresseurs est blessé !!

(Pour ceux qui auraient oublié, deux vidéos sur : http://goo.gl/mrM9lA )

 

Privas, la plus petite préfecture de France devenue ville morte suite à l’invasion d’une conséquente équipe ministérielle le vendredi 20 mai. Étaient présents : Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine, Stéphane Le-Foll, Emmanuelle Cosse, Emmanuel Macron, Jean-Michel Baylet, Jean-Vincent Place, Patrick Kanner, Axelle Lemaire, Ericka Bareigts. Nul besoin de mentionner plus d’informations que celles que vous pourrez lire sur le courrier que j’ai adressé à notre grassouillet député, Pascal Terrasse…(v. ci-dessous)

 TERRASSE 1TERRASSE 2

 

 

TERRASSE 1

 

 

 

 

 

 

 

 

LA DEMOCRATIE EXISTE-T-ELLE ENCORE ? Est-elle la propriété d’une idéologie politique d’un parti ou  d’un autre ? Est-elle une notion absurde dans l’établissement et l’organisation de ses applications ? Il est  impératif de se poser les bonnes questions en prévision des prochaines élections présidentielles dont les campagnes partisanes et individuelles ont très largement commencé !

Pour rappel, en France, tous les partis et leurs élus s’accordent à déclarer que nous vivons sous un régime politique démocratique, c’est-à-dire que la souveraineté de l’état est exercée par le peuple via un système électoral ouvert à tous les français en âge de voter. Ainsi, au sein d’un état, sont élus le président de la république, les députés de l’assemblée nationale, les conseillers départementaux et régionaux ainsi que les maires avec leurs équipes municipales. Les sénateurs et les présidents de départements et de régions sont quant à eux élus pas des ‘’grands électeurs‘’ que sont les élus cités précédemment. Jusque là, dans la théorie, cet esprit démocratique est respecté. Mais n’y aurait-il pas des entraves à ces fonctionnements ?

« L’abstentionisme ». Le scrutin universel demeure dans l’hexagone un droit et non un devoir. Ainsi, devant le caractère mensonger des candidats, en regard aux promesses de campagne non tenues par les élus, en l’absence de reconnaissance et d’un pouvoir du vote blanc comptabilisé comme vote nul, les électeurs considèrent avec raison leur vote, quel qu’il soit, comme inutile, phagocytant de surcroît leurs temps de loisirs, ces élections ayant lieu systématiquement le week-end… Que reprocher à cette population qui n’a plus aucune foi dans ces candidats trompeurs, magouilleurs, arnaqueurs, voleurs… ! Les fous qui continuent à se rendre aux urnes sont les « encartés », les invertébrés lobotomisés par l’hypermédiatisation, et quelques fous qui croient encore à un changement en respectant ce qu’ils considèrent comme un devoir aux vues de l’historique de notre démocratie. N’oubliant pas que certaines françaises encore en vie n’ont pu voter pour la première fois qu’en 1945, je me classe dans cette troisième catégorie et n’en veux aucunement à ceux qui s’abstiennent. J’ai bien souvent été tenté de les rejoindre !!!

« Le manquement de règles constitutionnelles ». La réglementation des droits et devoirs des élus reste dans un flou très particulier sur bien des sujets. Par exemple l’IRFM des députés et des sénateurs (Indemnités Représentatives de Frais de Mandat), oscille aux alentours de 6000€/mois. Cette somme, qui double les revenus d’un député, n’est non seulement pas imposable mais n’est soumis à aucun contrôle par les administrations, devenant ainsi de l’argent de poche délivré par le contribuable. Le comble, c’est que ce sont les députés eux-mêmes qui sont décideurs d’une éventuelle modification de sa réglementation. Mais pourquoi donc en changeraient-ils ?!?

Parallèlement, le vote des lois à l’assemblée n’est soumis à aucune obligation de « quorum ». Ainsi, n’importe quelle loi peut être votée quand bien même il n’y aurait que quinze députés dans l’hémicycle sur les 577 élus. Les exemples illustrant cette situation sont fort nombreux. Comment peut-on alors parler encore de démocratie quand on considère que la principale activité d’un député est de contribuer à l’élaboration et aux modifications des lois ? Ils sont avant tout élus pour cette activité. Le peuple, dans ce cas n’est plus respecté. Les décisions sont prises d’une façon minoritaire et autoritaire par ces nouveaux oligarques bafouant et piétinant allègrement cette démocratie dont ils se proclament sans honte les défenseurs.

« La bien pensance dictatoriale ». Depuis des décennies un mode de pensée nous est imposé. Si vous ne l’acceptez pas, et que vous ne vous en cachez pas, vous risquez d’être traités de fascistes, d’extrémistes ou de tout autre qualificatif du même acabit. Ce système de pensée va jusqu’à renier des décisions populaires : le plus bel exemple nous en a été donné par le ‘’Brexit‘’ au Royaume-Uni. Avec une participation record (72%), cette séparation de cet état avec l’Europe a été votée avec une grosse majorité. Qu’ils furent nombreux les partisans du ‘’remain‘’ parmi les personnalités politiques européennes à déclarer que cette décision populaire n’avait de valeur qu’au titre de la consultation ! La décision du peuple, dans ce cas, risque, à terme, de se retrouver totalement écrasée bien que majoritaire. N’est-ce pas là ce qui est arrivé en France en 2008 avec le traité de Lisbonne effaçant totalement les résultats du referendum de 2005 du peuple français qui avait prononcé un « NON » massif quant à l’adoption de la constitution européenne? Nicolas Sarkozy qui en avait été un des importants instigateurs n’a pas manqué lors d’une conférence de presse dans les jours qui ont suivi le ‘’brexit‘’ d’évoquer la nécessité d’un nouveau traité… !!! Dans cette même période très courte, la population de tous les alentours de Notre Dame des Landes ont du se prononcer par référendum sur la construction de ce nouvel aéroport qui fait polémique depuis bien des mois. Le remplacement de l’aéroport de Nantes sur ce territoire a remporté un franc succès. Même si ses opposants ont pu argumenter, avec raison, que la réalisation de ce projet allait totalement à l’encontre de la « COP21 » organisée en France par nos gouvernants, par quels droits peuvent-ils cependant encore s’y opposer si ce n’est que par des façons échappant à tout système  démocratique ? La force ne sera-t-elle pas le seul moyen de remédier à ces maux ?

Notre système politique démocratique est bien malade. Il est à l’agonie. Depuis maintenant plus de quatre ans, les gouvernants en place ont multiplié les réformes. Que ce soit le « mariage pour tous », la justice, la santé, les programmes scolaires du collège ou le code du travail, tout est « passé » sans qu’il y ait eu une véritable consultation avec les personnes directement intéressées. Ces dernières se sont exprimées par les moyens légaux mis à leur disposition, en vain. La seule réponse de la part des dirigeants s’est traduite par une adoption systématique de ces réformes sans même les avoir écoutées. Même la CESE, institution normalement indépendante, si chère à François Hollande avant qu’il ne soit président, n’a pu entraver la marche de certaines de ces réformes bien qu’investie avec vigueur par l’opposition, prouvant ainsi son inutilité par une totale dépendance à l’exécutif ! Elle est belle la démocratie quant une pétition de deux millions de signatures est balayée d’un revers de main !!!

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Posted in Non classé | Leave a comment

Mars et avril: deux mois de honte !

 

Vendredi 4 mars 2016 : quand la diplomatie française se drape du Mensonge : ce jour du 4 mars, notre célébrissime F.Hollande  a attribué en catimini la légion d’honneur au vice premier ministre et prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed ben Nayef Al Saoud. Les motifs de cet honneur : ‘’pour tous ses efforts dans la région et dans le monde dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme‘’.  Quel mensonge et quelle honte d’attribuer une pareille reconnaissance à ce représentant d’un pays qui depuis le début de l’année a éliminé par décapitation plus de 70 individus ! Ce même pays décrit par nombre de journalistes et de scrutateurs internationaux comme non respectueux des droits de l’homme, est de plus en plus fortement suspecté d’aides pécuniaires et d’approvisionnement en armes à l’EI.

On savait que la légion d’honneur avait perdu toute sa distinction honorifique au point que certains qui auraient pu en bénéficier ont su la refuser pour préserver leur conscience. Les raisons : elle est distribuée maintenant depuis bien des décennies aux ‘’copains‘’ ou pire, à des étrangers, comme c’est le cas ici, aux seules fins d’une paix diplomatique au service de contrats commerciaux sous le prix d’une ‘’reconnaissance‘’ nationale et internationale totalement mensongère et dont plus personne n’est dupe. Nos chefs d’état ont-ils une conscience ? Leur reste-t-il encore une once des valeurs de l’honneur ? Il n’y a malheureusement plus aucun doute quant aux réponses à fournir à ces questions !!!

 

 

Mardi 8 mars 2016 : qu’elle est belle la justice française : un ancien terroriste condamné à la perpétuité, mais en liberté conditionnelle, admire impunément le courage des terroristes des attentats parisiens de novembre dernier !   (http://goo.gl/ntiQL6 et http://goo.gl/OcSJ3G )Jean Marc Rouillan, l’assassin de Georges Besse (patron de Renault) et de René Audran (ingénieur et haut fonctionnaire au ministère de la défense), fut condamné en 1989 à la perpétuité au même titre que ses trois complices, tous co-fondateurs d’Action Directe, Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron, et George Cipriani. Ayant tous subi la même peine la plus importante qu’il soit, ils sont tous en liberté ce jour, à l’exception de l’une d’entre eux décédée suite à une maladie : une preuve supplémentaire que l’emprisonnement à perpétuité n’est qu’une condamnation fictive puisqu’elle n’existe pas dans la réalité ! Preuve aussi qu’un homme de gauche, même terroriste peut aujourd’hui bénéficier outrageusement de toutes les largesses des soi-disant  institutions de défense des libertés au même titre que les journaux qui les adulent, comme Libération. Une véritable honte, au même titre que l’idolâtrie  portée par ces médias-gauchos et ses lecteurs à ce mercenaire abominablement odieux, le « Che », dont les mains resteront à jamais tatouées par le sang de ses trop nombreuses victimes !

 

Mercredi 9 mars 2016 : la France vit une démocratie bien lamentable ! Notre système politique s’appuie sur le suffrage universel donnant au peuple le pouvoir d’élire le pouvoir exécutif comme une partie du législatif avec l’élection des députés. La première mission de ces derniers est de s’occuper des lois de notre état tant dans leurs élaborations que dans leurs modifications. Ainsi, chaque député est censé représenter la majorité de la population de sa circonscription. Il est le gérant de ces lois ; il doit les élaborer, les modifier et les voter. Sa responsabilité démocratique devant ses électeurs passe par ces devoirs. Dès lors, que penser d’une loi votée en catimini comme celle sur l’immigration dont le texte est paru le 8 mars 2016 au journal officiel? La démocratie est-elle vraiment respectée sachant qu’une petite dizaine de députés sur les 577 élus était présente dans l’hémicycle pour le vote et l’adoption de cette loi concernant l’immigration et plus particulièrement le droit du sol ? ( http://goo.gl/8JHzCi )Voici donc qu’elle a été votée avec moins de 2% de participation des électeurs concernés… Quelle démocratie !!! A quoi servent nos députés ? Que penser aussi d’une absence totale de réaction de la part des différents hommes politiques de tous bords sur cette loi dont le contenu peut apparaitre très alarmant à plus d’un titre ?

 

Jeudi 17 mars : les syndicats non contents de l’offre de revalorisation du point de rémunération des fonctionnaires, la refusent car considérée comme insuffisante ! Cette offre qui n’est autre qu’une des premières mesures d’entrée en campagne présidentielle de notre président, si elle est appliquée, devra être financée, au même titre que les autres telle que celles concernant la formation des jeunes: quelles nouvelles taxes ou nouveaux impôts allons-nous devoir payer ?

 

 

 

Mardi 22 mars 2016 : « L’Europe n’est pas libre, parce que la liberté commence quand on dit la vérité ». Voici une des phrases clé du discours du premier ministre hongrois, Viktor Orban, prononcé lors de la fête nationale le 15 mars dernier. Sa vision de la situation politique de l’Europe aujourd’hui et des problèmes d’immigration sont cinglants de vérité (http://goo.gl/6RPj6R ). Evoquant la migration de masse de ces derniers mois voici une de ses déclarations forte qui engendre bien des interrogations : « …Il est interdit de dire que le but de l’installation de ces gens ici est de redessiner la carte religieuse et culturelle de l’Europe et de reconfigurer ses fondements ethniques, éliminant ainsi les Etats-nations, qui sont le dernier obstacle à l’internationalisation… ». Evoque-t-il par ces propos  un semblant de conspiration, voir de complot ? Fait-il allusion au ‘’nouvel ordre mondial‘’ ? Et dans l’affirmative, quels en seraient les véritables instigateurs ?

La situation météo de la politique française, pendant ce temps, ne cesse de se dégrader. Dans la perspective des présidentielles de 2017, les ‘’grands‘’ de gauche comme de droite ne cessent de faire parler d’eux, les premiers exprimant leur avis sur une éventuelle primaire, les autres, dans l’opposition, se déclarant candidat à cette primo élection ! Il est fort à craindre que bien des candidats outrepassent les décisions partisanes au moment venu, ce qui  amènerait un nombre de candidats au premier tour de cette élection jamais vu jusqu’alors. Je souhaite me tromper…

A droite, une nouvelle mouvance est en train de voir le jour depuis bien des mois : la « Communauté de l’Anneau ». Elle regrouperait à sa tête un polémiste comme Eric Zemmour, un ancien présidentiable complètement sorti de la politique en la personne de Philippe de Villiers et d’autres comme  Patrick Buisson… Cette communauté n’existe pour l’heure sous aucune organisation associative mais se fait valoir lors de toutes les interventions des deux personnages cités dont les derniers livres parus ont battu tous les records de vente : plus de 500 000 exemplaires chacun à ce jour ! Les salles sont combles dès lors qu’une conférence est animée par l’un d’entre eux. Et pourtant, aucun des deux n’envisage une candidature au poste suprême de notre nation… !!!

25 mars 2016 : Pâques : week-end bien triste, voire de deuil pour ces ‘’laïcards francmacs‘’ accros à la finance spéculative! Durant le week-end de Pâques, toutes les bourses mondiales sont fermées à la suite du  Jeudi Saint. Seules les places asiatiques fonctionnent au même rythme des autres semaines de l’année. Bien des explications sont données à cet arrêt exceptionnel annuel d’activité. Toutes, cependant, gravitent autour du respect des fêtes chrétiennes commémorant  la mort et la résurrection du Christ au plus grand dam de cette minorité mondiale sectaire et malheureusement gouvernante en guerre depuis bien des décennies contre la chrétienté ( http://goo.gl/2fvQyC ).

 

26 mars 2016 : Pâques : massacre de chrétiens au Pakistan. Lors des célébrations de la plus importante fête chrétienne, un attentat suicide, perpétré par des islamistes provoque la mort de 70 personnes et un nombre invraisemblable de blessés  ( http://goo.gl/uu1Hmx ). Une fois de plus, les médias de grande envergure n’ont pas été très efficaces pour relater ces faits… Pas plus qu’ils ne l’ont été pour évoquer le meurtre de ce commerçant écossais musulman, poignardé à trente reprises sur le pas de son commerce en pleine journée pour avoir osé souhaiter sur les réseaux sociaux une bonne fête de Pâques à ses frères chrétiens ( http://goo.gl/uu1Hmx ) !!

 

Les manifs du mois contre la loi Khomri : Pas moins de trois manifestations nationales ont été organisées pour amener dans la rue les lycéens et autres étudiants lors de la première, et certaines professions ancrées très à gauche dans les suivantes. L’esprit rebel des lycéens accompagné par leur prise en otage par les syndicats et l’enseignement ‘’ moderne‘’ qui leur lave le cerveau à l’acide «gauchique » depuis des décennies aura eu raison de toute logique d’action de leurs parts. Car en réalité, quels sont ceux parmi eux qui ont lu les textes établissant cette loi ? Pour la grande majorité d’entre eux, aucune réponse plausible ne peut être apportée aux questions de leurs présences à ces manifestations, si ce n’est qu’une répétition bête et méchante de ce que les organisateurs  leur ont imprimé dans leurs têtes lobotomisées. Faut-il être imbécile pour ne pas constater l’échec des politiques du travail menées par tous les gouvernements depuis quatre décennies et ne pas être conscient que des efforts dantesques devront être réalisés par tous pour pallier à notre situation dramatique de l’emploi ! Dire que certains revendiquent le passage aux 32 heures par semaine ! N’est-ce pas là un signe de pure démence ?!?

Cette réforme du code du travail, bien que manifestement très mal écrite à tous les niveaux, a le mérite d’avoir été proposée, mais malheureusement bien trop tard dans la dernière année de ce quinquennat. La complexité de cette entreprise aurait méritée qu’elle eût été déjà inscrite dans la campagne présidentielle de 2012 et mise en application tout de suite après le scrutin présidentiel ! Mais à son origine, le programme socialiste brillait par son absence de contenu. S’il devait se résumer à une seule expression, ce serait : « détruire ce que Sarkozy avait construit ».

  • Une réforme du code du travail doit passer impérativement par bien d’autres réformes en amont, et la proposer telle qu’elle est apparue sous la nomination Khomery est une aberration totale. Il est impératif, avant toute réforme de ce style, de bien redéfinir concrètement les pouvoirs au sein de notre république.
  • Il n’est pas normal que les syndicats, représentatifs uniquement d’un peu plus de 7% des salariés soient en mesure d’immobiliser notre économie nationale comme cela s’est produit à plusieurs reprises depuis plusieurs décennies. Qui, à ce jour, a conscience des diverses condamnations prononcées à l’encontre de la CGT en 2014 qui sont passées complètement inaperçues dans les médias (http://goo.gl/ZVPbtP  et http://goo.gl/xqrShN) ? Et les autres exemples illustrant cette réalité sont nombreux… Les syndicats ont un pouvoir d’immobilisation à tous les niveaux qui est totalement anormal en regard au pourcentage d’adhérents parmi la totalité des salariés en France.
  • Il est aussi impératif, en amont, de modifier en profondeur les dépenses de l’état afin d’en modifier les recettes pour libérer l’Entreprise et reconquérir le plein emploi. Ces dépenses sont loin de n’êtrereprésentées que par les émoluments de nos élus bien que ceux-là soient excessifs ! Il serait temps de se pencher de près sur toutes les subventions d’état qui, pour un grand nombre d’entre elles sont totalement ubuesques !

Bref, c’est une réorganisation totale des budgets qui doit impérativement avoir lieu, avant même de proposer quelque autre réforme que ce soit. C’est à se demander si notre cinquième république n’est pas arrivée à une maturité excessive. L’avènement d’une sixième serait certainement la solution pour pallier plus rapidement  à tous les changements qui devraient voir le jour pour sauvegarder in extrémis notre hexagone. Mais nos élus de tous bords sont trop contents du système dans lequel ils évoluent, qui les nourrit et les protège au détriment du reste de la population…!!!

  • Il est indispensable de revoir aussi le droit de manifester. Si celui-ci est un impératif dans une démocratie, il est cependant important d’en fixer les limites dans le dessein du respect démocratique. Il est inadmissible de constater la présence de manifestants hyper violents et inidentifiables car totalement dissimulés sous des cagoules alors que la loi l’interdit (LOI n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public). Certaines vidéos ont par ailleurs mystérieusement et très rapidement disparues de la toile alors qu’elles montraient avec quelle violence ces manifestants, qualifiés d’extrême gauche, s’en sont pris aux forces de l’ordre et avec quelle fougue ils ont détérioré l’espace public, leur folie délirante les amenant jusqu’à piller certains centres commerciaux… !!!

L’affaire de pédophilie incriminant Mgr Barbarin : Les médias ‘’bien pensants‘’ s’en sont donné à cœur joie tout comme le chef du gouvernement, l’abominable ‘’péon Manolo‘’. Chacun se souvient que le Primat des Gaules était toujours en tête de cortège à chaque manif contre la loi Taubira. Les franmaco-laïcards faisant acte de christianophobie permanente sont en train de le lui faire payer, incitant la population au rejet total de la religion catholique abusant outrageusement de l’amalgame « curés : tous des pédophiles ». Cette affaire tend, dans un premier temps, à faire oublier toutes les bévues des administrations confrontées ces derniers mois au même problème que ce soit à Villefontaines ou à Villemoisson (http://goo.gl/sbOIv1 ). D’autre part, il est fort surprenant de constater qu’un des derniers plaignants, dont on a pu connaître l’identité uniquement grâce à la presse étrangère, Pierre-Henri Brandet, soit un ancien journaliste de France-Télévision, et actuellement en fonction de porte-parole du ministère de l’intérieur. Curieux, non ? (http://goo.gl/Cqfqae )  Sa plainte concernerait des actes qui auraient eu lieu à deux reprises, lorsqu’il avait 16 et  19 ans. Sachant que la pédophilie est une attirance ou préférence sexuelle d’un adulte envers les enfants pré-pubères ou en début de puberté, peut-on considérer qu’à 16 ou 19 ans la puberté soit très largement avancée pour ne pas dire terminée ?

Mgr Barbarin est-il coupable ou même responsable de ces méfaits ? Non ! Comme il a pu le dire dans ses différentes conférences de presse, dès lors qu’il a suspecté ce problème au sein de son équipe pastorale, il en a tout de suite informé les administrations concernées. On n’a même plus besoin de se demander si cette demande de démission absurde du poste qu’il occupe n’est pas une manœuvre bassement politique pour les raisons mentionnées ci-dessus. Suivant la tournure de l’évolution de cette triste situation, on pourrait se demander quelles seraient alors les mesures prises à l’encontre de Daniel Cohn-Bendit et de Jack Lang qui ont tout deux fait l’apologie de la pédophilie dans leurs écrits ou encore Frédéric Mitterand qui s’est adonné au tourisme sexuel pédophile ? Il est très curieux que tous ces hommes politiques de gauche n’aient pas subi les foudres des journalistes et n’aient jamais été plus inquiétés par la justice ! Cette dernière serait-elle à double vitesse ? (site très particulier sur le sujet: http://goo.gl/fNxXtP )

 

Vendredi 1 avril 2016 : NON ! La Turquie ne peut entrer dans l’Europe : Il y a quelques mois, Poutine accusait la Turquie et son président Erdogan de complicité avec l’EI. Ce dernier avait formellement démenti ces allégations allant jusqu’à promettre sa démission si des preuves pouvaient y être apportées. Depuis le mois de novembre dernier Can Dündar directeur du journal ‘’Cumhuriet‘’ et un de ses journalistes Erdem Gül ont été emprisonnés et seront jugés pour trahison par divulgation de secrets d’état et encourent trente années d’emprisonnement. Leurs crimes : avoir diffusé une vidéo tournée à la frontière syrienne montrant des véhicules des services secrets turcs livrant des armes à destination de l’EI. Le président Tayyip Erdogan , lors d’une intervention télévisée a promis de faire payer « le prix fort » à Can Dündar qui n’a pourtant fait que son travail ! (http://goo.gl/leKsDF ). Aujourd’hui, l’ambassadeur russe à l’ONU, Vitali Tchourkine, a apporté des preuves supplémentaires quant à l’approvisionnement en armes à l’EI par la Turquie ( https://goo.gl/BLyVMT ). On voudrait donc accorder à Erdogan et à sa Turquie une entrée dans l’Europe ? Certains, comme notre yaourt national n’y verraient pas d’inconvénients : leurs mensonges seraient en totale adéquation tout comme leur respect des libertés journalistiques… !!!

Mardi 19 avril 2016 : Manuel Valls, Thierry Lepaon : la grande complicité des gauches:  Chacun doit se souvenir de ce triste individu démissionnaire de la tête de la CGT en début de printemps 2015 pour avoir ’’rafraichi‘’ ses appartements et son bureau de façon grandiose avec un budget colossal soustrait à celui de la fédération… Bien que n’exerçant plus les plus hautes fonctions du syndicat, ce personnage perçoit de cette organisation un salaire net de plus de 4200 € ce qui n’est pas pour plaire aux camarades syndiqués !  Afin de lui préserver un emploi, « le péon Manolo » lui a créé de toutes pièces ‘’l’agence de la langue française pour la cohésion sociale ‘’ dont il aura la direction. Voila encore de l’argent du contribuable qui s’envole dans le portefeuille d’un ‘’protégé‘’ pour une organisation qui n’a aucune raison d’être dans sa finalité car faisant double emploi avec ‘’l’agence nationale de lutte contre l’illettrisme‘’ dirigée bénévolement par Marie-Thérèse Geoffroy ! ( https://goo.gl/Zy6lqi et http://goo.gl/7XCntB )

 

Jeudi 28 avril : Salah Abdeslam transféré de Belgique en France : à son arrivée à la prison de Fleury-Mérogis, il a été applaudi mais surtout hué, sifflé, insulté par de nombreux détenus de plus en plus radicalisés. Pour certains d’entre eux, grâce à Christiane Taubira, leur sortie de geôle est proche. Ces manifestations de haine à l’endroit de la traitrise de ce terroriste ne présage rien de rassurant quant aux activités futures de ces prisonniers dès lors qu’ils recouvreront la liberté…, et personne ne s’en inquiète… ! (http://goo.gl/kNj88l)

Samedi 30avril 2016 : la gauche au sein de LR : esprit d’ouverture ? N’est-ce pas là un sujet épineux reproché à Nicolas Sarkozy après son élection en 2007 ? On peut croire que ce n’est pas ce qui lui aura servi de leçon : il vient de nommer Jean Spiri secrétaire national de la prévention santé à la jeunesse du parti Les républicains. Celui-ci est cofondateur avec Aurore Bergé et Jean-Baptiste Reigner du mouvement gauchiste ’’une droite d’avance‘’ au sein de LR  (http://goo.gl/8Wir27). La « théorie du genre » déteint sur la politique : on ne sait plus qui est de droite et qui est de gauche. Dans le camp de la majorité présidentielle toutes les tendances sont présentes d’un Hamon à un Macron tout comme chez les LR, d’une NKM à un Poisson en passant par du Juppé et du Lemaire. Notre système partisan arrive véritablement en fin de vie, tout comme notre république !

*****************************

Posted in Non classé | Leave a comment

2016: deux mois sont passés et la dégringolade continue !

 

Nicolas Sarkozy : son nouveau livre va lui faire perdre les primaires s’il s’y présente.

Notre avant dernier président vient, définitivement, de perdre toute chance d’être réélu en 2017. Bon nombre de ses partisans appartenait à « La Manif Pour Tous » (LMPT). C’est plusieurs millions de personnes et quasiment autant d’électeurs dont il se privera pour ces primaires suite à ses déclarations de ‘’ne pas revenir sur le mariage homosexuel‘’. Son discours est ahurissant : « Il ne serait question de démarier les mariés, ce serait injuste, cruel et en outre juridiquement impossible ». Même pour les « républicains » ne présentant que peu d’intérêt pour le sujet, le côté versatile de cet homme qui en dit long sur sa personnalité, ne manquera pas de leur soustraire définitivement le peu de confiance qu’ils pouvaient encore lui accorder. Car n’avait-il pas pris une position totalement autre lors de la campagne qui l’a amené au poste qu’il occupe aujourd’hui chez les républicains ? Pauvre petit Nicolas : un homme touché par l’Alzheimer qui ne peut plus prétendre à une responsabilité politique à moins que ses électeurs ne souffrent de la même pathologie…

 

« Charlie Hebdo » reconnait la franc-maçonnerie comme une religion ?

charlie-hebdo-une-6-janvier-2016-720x915Une grande majorité de français n’a pas acheté le N° 1224 de ‘’Charlie Hebdo‘’, version spéciale commémorant un an après, les ‘’dits‘’ attentats perpétrés dans la rédaction de ce journal ‘’satyrique‘’. Certains auront cependant pu apercevoir la « une » de cet exemplaire sans pour autant y prêter  beaucoup d’attention. Je n’ai jamais été lecteur de cette revue. Si vous êtes tout comme moi, je me permets, de ce fait, de vous montrer une photo de cette couverture, glanée sur le net, afin d’éveiller votre curiosité. Riss, nouveau directeur du journal et dessinateur de cette « une », a voulu condamner toutes les religions au travers de ce dessin. C’est, tout du moins, ce que les médias ont compris et transmis dans leurs divers bulletins d’informations. Vous pourrez remarquer un fait très étonnant, qui, s’il m’a sauté aux yeux, n’a interpellé aucun journaliste au point de le mentionner: l’auréole du personnage barbu a été  remplacée par un triangle dans lequel figure un œil : l’un des emblèmes de la franc-maçonnerie ! Ne serais-je donc plus le seul à considérer cette société secrète comme une religion à part entière (voir une secte internationale) qui s’oppose véritablement aux autres de façon bien sectaire, vile et pernicieuse ?

 

Incohérences ou mensonges du président et de son premier ministre ?

Suite aux attentats terroristes du 13 novembre dernier, notre fanfreluche nationale « flamby » a déclaré que le budget des armées ne serait pas réduit contrairement aux prévisions du budget 2016 afin d’assurer une sécurité plus importante à notre nation. Le 20 novembre, quelle surprise sur le site de « Légifrance » (http://goo.gl/mwjWcU ): par décrets, des crédits, d’un montant total de 850 000€, qui devaient être alloués à la gendarmerie et à la police nationale sont transférés à la ‘’coordination du travail gouvernemental‘’, c’est-à-dire aux frais de réunions et autres comités interministériels (http://goo.gl/fCydu7 ) le tout signé par ‘’manolo‘’, ‘’bambou des alpes‘’ et le ‘’black ed‘’. Quelle bande d’imposteurs !!

 

27 Janvier: Evasion d’un pensionné du zoo Elyséen.

Nul ne dit s’il s’agit d’un primate ou d’un fauve ni quel est son sexe (respect oblige de la théorie du genre !). Dernière apparition : une émission du post 20 heures sur une chaîne de France-Télévision. L’animal ne postulerait pas au remplacement du plus haut poste de la jungle Elyséenne. Méfions-nous !  Les vautours et autres félins ou canins de toutes sortes, surtout les pires comme les hyènes ou les chacals, sont totalement imprévisibles… !!!

 

6 Février: conseil national du PS: la ‘’débaclitude‘’ en prévision de 2017 !

Que faire dans ce parti suite à la ‘’défaititude‘’ du quinquennat ? La ‘’désastritude‘’ est à son comble ! Pour preuve les conclusions de ce conseil national : une ‘’sinistritude‘’ ! Tout un programme !!(http://goo.gl/KbX4dP)

 

Plus tard au mois de Février : l’infect yaourt périmé redevient comestible !

Le remaniement du gouvernement, orchestré de façon purement électoraliste par son brico-président est fort intéressant à plus d’un titre. Hollande fait appel à (l’)E.Cosse. Quoi de plus normal dans cette calamiteuse ‘’volonté d’Europe multiculturelle‘’ ? Toute l’actualité politique est à l’image de cette nouvelle venue, qui, suite à sa nomination, déclarait le 11/02/2016 sur « Twitter » : « La confiance du président de la République m’honore. Heureuse de poursuivre au gouvernement mon engagement pour une écologie en action». Faut-il rappeler que cette personne mentionnait sur ce même réseau social, il y a moins d’un an, le 22/04/2015, les propos suivant : « F. Hollande n’est qu’un flan. Je n’accepterai jamais un poste dans le gouvernement Manuel Valls »…  Les français ne condamnent-ils pas avec raison le système politique actuel et ses personnalités ? N’en font-ils pas de même quant au proxénétisme et la prostitution ? Le tout serait de savoir si l’on peut encore arriver à différencier les deux !…

 

Pendant ce temps que fait l’opposition ?

Les frontistes se taisent, perdus dans leur réflexion sur la gestion de leur programme en prévision du grand scrutin de 2017. Il n’est pas facile de se retrouver premier parti de France suite aux dernières élections et d’avoir tant d’incohérences sur le plan politico-économique ! Quant aux républicains, ils n’ont jamais été aussi divisés. Le nombre de candidatures aux primaires croit de semaine en semaine et pourrait atteindre neuf candidats ! Tous n’iront certainement pas au bout de cet exercice, et ceux qui resteront seront peut-être ceux qui auront le plus écrit. L’écriture est effectivement leur moyen favori pour faire parler d’eux dans les médias. Certains livres se vendent donc plus que d’autres et peuvent être offerts, entre partisans, sans pour autant être lus comme j’ai pu le constater à plusieurs reprises pour celui de Nicolas Sarkozy. Le contenu de ces ouvrages n’est pas très attirant car manquant d’intérêt… En revanche, le dernier de Philippe de Villiers, « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu », apparait comme le livre politique de l’année le plus vendu, et pour cause, tant il est riche d’informations, d’anecdotes croustillantes et de révélations sur les fonctionnements politiques tant français qu’européens. Il trouve aussi tout son intérêt par son auteur qui n’est pas candidat en 2017 et dont l’analyse de notre système illustre par adéquation le dégoût général de notre population.

Et s’il y avait un autre espoir… !?!

Samedi 13 février commençait le conseil national des Républicains. Durant son déroulement lors du week-end, on a pu constater de nouveau la chronicité de la division entre les divers candidats, de plus en plus violente, amenant certains analystes à parler de combat de gladiateurs, comme Jacques Seguelat, qualifiant aussi ces futures primaires de guillotine de la république… Aucune personnalité, tant de gauche que de droite et encore moins aux extrêmes n’est en possibilité VAactuellement de rassembler les français. S’il y avait une personne émergeant de nulle part, apolitique, d’un caractère affirmé, meneur d’hommes,…, il pourrait prétendre au poste national suprême. Mais qui aurait ce courage et cette dignité ? Denis Tillinac, dans sa rubrique « Vu de ma fenêtre » du N°4131 de ‘’Valeurs actuelles‘’, dresse le portrait de cet homme idéal (lire ci-contre). Peut-il exister ? Dans cette lutte impitoyable que se livrent les candidats de tous bords, seuls l’honneur et l’honnêteté d’un militaire pourraient permettre à celui-ci de revêtir l’habit de rassembleur et reconstructeur de notre patrie. Espérons…

 

Jean-Jacques Urvoas succède à Christianne Taubira :

tout s’est passé très vite et non seulement la tête de ce ministère a changée, mais aussi la totalité du personnel… Les archives papiers ont été totalement détruites et celles informatiques écrasées (http://goo.gl/JgUiuY ). C’est dire si cette équipe ministérielle travaillait en transparence au côté de leur patronne qui, par ses attitudes et ses discours aurait du être démissionnaire de son poste à maintes reprises ! Dans le contexte d’état d’urgence ou chaque jour peut voir surgir un nouvel attentat, et la présence de tous ces militaires français en poste sur des poudrières aux quatre coins de la planète, l’élimination de toutes ces précieuses archives devrait être sévèrement punie à commencer par son commanditaire, l’abominable Christiane Taubira ! Elle est la plus grande honte que le système politique français ait connue !!! Et personne ne dit rien … !

 

Connaissez-vous le « Traité TAFTA » ? Notre démocratie vit une époque bien sombre !

(TAFTA =  ‘’Trans-Atlantic Free Trade Agreement‘’ plus communément appelé ‘’traité transatlantique‘’) Jean-Frédéric Poisson, successeur de Christine Boutin à la direction du PCD (Parti Chrétien Démocrate affilié au parti « Les Républicains « ) mercredi 17 février lors des questions au gouvernement à l’assemblée nationale, s’est offusqué avec raison sur les conditions de consultation des documents existants sur ce sujet, mis sous très  haute surveillance à Matignon, consultables uniquement par les parlementaires avec interdiction d’en communiquer le contenu sous peine d’être poursuivi pénalement… !!! (http://goo.gl/3EdkLq )Sa réflexion et son questionnement étaient adressés au premier ministre. En son absence, Mathias Fekl, secrétaire d’état chargé du commerce extérieur, s’est chargé de lui répondre : un discours bien vide d’arguments solides, éludant le fond du sujet et empreint d’une moquerie agressive. Un nouveau degré d’évolution sur l’échelle de notre dictature nationale a donc été gravi. Ceux qui ont l’habitude de me lire ne seront pas surpris de l’association que je pourrais attribuer à ce sujet en évoquant le club Bilderberg ou la Trilatérale. Je ne suis donc pas du tout étonné de ces événements qui ont été occultés, comme d’habitude, par les médias. Notre démocratie est depuis bien longtemps, et de plus en plus, un leurre… !!!

 

La désinformation d’état prouvée par une haute instance européenne :

1152844261Pauline Mouillot, , journaliste chez « Libération » accusait le journal « Valeurs Actuelles », le 09/09/2015, d’être propagateur de fantasmes dénonçant l’entrée massive de terroristes par le flux de migrants. Quelle surprise de constater les déclarations d’Europol le 21/02/2016 ! Dans le même acabit, on peut être tout aussi consterné du changement de titre d’un article sur le site de « France-Inter » initialement intitulé au mois de septembre ‘’Réfugiés : le fantasme de l’infiltration terroriste‘’ rebaptisé ‘’Des terroristes parmi les migrants‘’ suite aux attentats de novembre à Paris. Le directeur de la rédaction de France Inter s’est tout simplement défaussé en affirmant que le journal n’a fait que reprendre la position du ministre de l’intérieur…

6a00d83451619c69e201b7c8198a9a970b

6a00d83451619c69e201bb08be51e9970d

 

Un reportage sur la Syrie de France 2 bien surprenant :

le 18 février, sur cette antenne phare de France-Télévision, a été diffusé un reportage d’une heure et demie sur la Syrie ( http://goo.gl/Hc2BJx ). Il tente de faire un descriptif des forces en présences et d’expliquer les tenants et les aboutissants du conflit dans ce pays du Moyen-Orient. Malgré la complexité pour y parvenir, ce reportage est clair et évoque de façon surprenante, pour un média d’état, les prises de position de nos hommes politiques : tant l’aspect versatile de Nicolas Sarkozy que les propos ignominieux de cet ancien premier ministre taché à vie par le sang contaminé, s’exprimant ici au titre de ministre des affaires étrangères. Un autre sujet abordé, des plus intéressants, est celui de la rémunération et de l’armement des soldats des différentes factions, qui en dehors des troupes de Bachar el Assad, bénéficient d’aides très soutenues de pays voisins et occidentaux,…, comme la France !!!

 

Pour finir, une petite note d’humour indispensable pour survivre dans  ce bien triste monde:

MÉFIANCE !!Si parmi vos amis, certains portent l’un des patronymes suivants :- Dubois- Dutronc- Labranche- Sapin- Bouleau- Dufrêne- Delorme- Duchêne- Laforêt, sachez garder vos distances !Ils sont fortement suspectés par les forces de police d’un prochain départ vers la Scierie !!!!!

Posted in Non classé | Leave a comment

Le dictât de nos gouvernants et de certains de leurs soi-disant opposants !!!

Nous allons voter dimanche à l’occasion du deuxième tour des régionales. Suite au premier scrutin, nous venons de vivre une semaine « exceptionnelle » due à une cacophonie politique désastreuse, les partis ‘’traditionnels’’, LR et PS, proclamant leurs valeurs  républicaines pour s’opposer ainsi au FN par toutes les combines imaginables. On peut dès lors croire que ce dernier parti n’est en rien concerné par ces valeurs si difficiles à définir par ceux-là même qui les défendent ! Tout n’est que désinformation, et les frontistes, rejetés systématiquement par toutes les « loges » existantes, n’ont jamais été aussi diabolisés qu’en cette période. Dans notre société ou l’incitation à la haine, la discrimination, toutes les formes de violences sont condamnées fermement par nos institutions, comment un parti politique peut-il encore exister en étant accusé de tous ces griefs ? Que dire alors des propos de Claude Bartolone cette semaine, traitant LMPT (La Manif Pour Tous) de «mouvement obscène » ? N’y-a-t-il pas une insulte d’une violence manifeste à l’encontre de plusieurs millions de français ? Que penser encore des propos de Manuel Valls tenus ce jour craignant une guerre civile si le FN remportait une ou plusieurs régions ? N’est-ce pas là aussi une incitation à la haine et à la violence ?

La France est coupée en deux. La première moitié, à peine un peu plus majoritaire que l’autre, est constituée par les électeurs qui se sont déplacés aux urnes dimanche dernier. Elle-même est superbement divisée et occupe toutefois 100% de l’actualité. L’autre moitié, oubliée, qui sera peut-être majoritaire dimanche prochain, n’intéresse personne : ni les journalistes, ni les politiques. Aucun d’eux n’a le souci de se demander ce que signifie cette abstention ! Elle arrange les élus en place et les dérange quand la réflexion s’impose sur son explication. C’est l’unique raison pour laquelle on ne les entend pas. Imaginez l’analyse des résultats si le scrutin était obligatoire sans autres artifices électoraux que ceux  qui existent déjà. Que feraient ces électeurs ? S’abstiendraient-ils de nouveau au risque d’être sanctionnés par une amende, ou choisiraient-ils les bulletins nuls ou blancs ? Dans ce dernier cas, comment réagiraient  les politiques tous  mis en minorité et reniés par la  population ?

Il ne faut pas se laisser leurrer par ces hommes « républicains » de gauche ou de droite, ni à cette énorme majorité journalistique à leur solde. Nous sommes désinformés ou non-informés en permanence par ces gens sectaires, vivant entre eux, n’ayant pour seule vocation que la manipulation des masses aux seules fins de préserver leurs postes, leurs pouvoirs et leurs intérêts ! Ne tombons plus dans leur piège…

 

 

ALORS

REAGISSONS : VOTONS !!!

MÊME PAR UNE ENVELOPPE VIDE,

UN BULLETIN BLANC,

UN BULLETIN NUL,

OU TOUT AUTRE BULLETIN VALIDE,

MAIS VOTONS POUR UN RETOUR A LA DEMOCRATIE !!!

 

Posted in Non classé | Leave a comment