Candidature électorale

Suite à l’élection présidentielle ayant amené Emmanuel Macron au plus haut poste de l’état ; suite à la nomination de Edouard Philippe au poste de premier ministre ; et suite à la constitution du gouvernement ce 17 mai 2017 assemblant des personnes issues de formations politiques diverses ne devant obéir désormais qu’à la ligne « République En marche » ; j’ai pris la décision d’être candidat aux élections législatives de la première circonscription de l’Ardèche.

Je suis actuellement un homme LIBRE, c’est-à-dire non asservi par des obligations partisanes. Depuis 2012, je me suis libéré de toute contrainte à ce niveau, me situant dans la mouvance de la regrettée philosophe Simone Weil, dont bien des élus devraient s’inspirer.

<< Les partis sont des organismes publiquement, officiellement constitués de manière à tuer dans les âmes le sens de la vérité et de la justice.>>(Simone Weil)

Posted in Non classé | Leave a comment

Entre-deux tours…, la débâcle!!!

Ce qui devait arriver est arrivé, comme je l’avais annoncé dans mon précédent article. On se posait la question, la veille de ce premier scrutin de savoir qui de Fillon ou Macron serait le ‘’conjoint électoral‘’ de Marine Le Pen. Maintenant, les français savent et se trouvent totalement hébétés ! Le deuxième tour sera passionnant…, vu de l’étranger !  Les citoyens français se retrouvent face à une situation qu’ils n’auraient jamais imaginée six mois en arrière et qu’aucun état est en mesure de nous envier ! Ce vote a été beaucoup plus massif que je l’imaginais, même si l’abstention a une nouvelle fois augmenté. Mais on peut prédire  sans trop de risques un deuxième tour particulièrement inédit tant les votes blancs, les nuls, et l’abstention prendront une importance capitale jamais vue lors d’une élection présidentielle : bien malin est celui qui peut donner un pronostic sur le résultat final…

 

Les français ont réagi vertement et leur orientation est lourde de signification : ils ont rejeté massivement les partis politiques traditionnels avec tous leurs éléphants, qu’ils soient issus de LR, de l’UDI, du PS ou autres. Mais ces ‘’grands‘’ de ce monde ne l’entendent pas ainsi. Ils espèrent encore préserver leurs petits espaces secrets avec tous leurs avantages. L’appel à voter, de la part de tous ces capitaines de navires menant la flotte politique depuis des décennies pour celui qui est devenu leur candidat unique, après l’avoir critiqué, accusé, combattu vigoureusement, prend l’allure d’un ultime refuge sur l’une des dernières branches de cet arbre politique pourri. Tous les clubs de ‘’frères‘’ se sont ralliés  à Macron, le plus grand représentant de ce ‘’système‘’,  qu’il a paradoxalement toujours dénoncé, utilisant tous les artifices du mensonge allant jusqu’au ‘’ni gauche, ni droite‘’, utilisant le ‘’storytelling‘’ à outrance. Sur une autre branche bien plus frêle, le FN compte sur le dégoût des électeurs pour amener Marine à devenir calife à la place du calife. Mais ce califat là, quelque soit celui ou celle qui en prendra la tête, tombera, car l’arbre est pourri et ne peut que choir. C’est le peuple qui prendra les commandes de cette chute qui risque d’être violente tant nos gouvernants successifs ont conduit les français à se diviser entre eux.

Si le FN l’emporte, on peut craindre que la France soit en quelques jours dans le chaos, la violence et le sang, car la ‘’démocratie française bien-pensante‘’ ne peut accepter un résultat qui soit défavorable à ses idées bien que le résultat du scrutin ne puisse être contesté : dictature démocratique ou démocratie dictatoriale ???

Si ‘’En Marche‘’ arrive à ses fins, son mentor devra constituer un gouvernement. Fera-t-il alors appel aux caciques socialistes de l’équipe gouvernementale qu’il a quitté et à certains de l’opposition qui se sont ralliés à lui, ou choisira-t-il une équipe inédite parmi ses nombreux ‘’frères‘’ encore inconnus par le grand-public ? Quand bien même, le résultat sera identique par les conséquences engendrées, légèrement décalé dans le temps…

 

Quelque soit le résultat de ce second tour, engendrant des conséquences catastrophiques identiques, à court ou moyen terme, la seule bouée de la nation pour palier à ce naufrage, résidera dans les résultats des élections législatives où les électeurs, de la même façon qu’au premier tour de la présidentielle,  devront écarter totalement les candidats ‘’partisans‘’ pour favoriser les ‘’indépendants‘’, issus de la société civile.

Posted in Actualité politique, Eléctions | Leave a comment

A quelques heures du premier tour de la présidentielle

Dans quelques petites dizaines d’heures, se tiendra cette élection présidentielle qui a fait couler de l’encre à tort et à travers comme jamais au cours de cette cinquième république sans jamais pour autant s’intéresser aux problèmes de fond. Votre devoir de citoyen vous intimera à vous diriger vers cette urne pour vous prononcer sur le choix de celui ou celle qui sera le plus représentatif en regard à vos idées. Certains d’entre vous sont convaincus que leur choix est le meilleur et ne se poseront pas de questions pour y glisser cette petite enveloppe avec le bulletin de leur mentor à l’intérieur. D’autres, beaucoup moins nombreux, soucieux d’accomplir leur devoir civique, mais indécis ou dégoutés par cette ambiance électorale nauséabonde, se  manifesteront par un vote blanc ou nul. Et puis, il y aura tous les autres dont on ne parle pas, dont personne ne s’inquiète, et qui demeurent cependant la majorité indéniable de l’électorat français : les abstentionnistes. Ils seront une fois de plus encore plus nombreux que lors des précédentes élections. On ne peut constater que le mépris des candidats à la présidence face à cette population qui représente maintenant la grande majorité qui pourrait concerner 50% des inscrits. Qui, parmi les postulants à la plus haute marche de notre pays, s’est intéressé à cette population qui ne veut plus entendre parler d’élection, de politique, d’élus de gauche ou de droite, de promesses électorales…, tant ils en sont dégoûtés, écœurés par cette mafia oligarchique d’élus politiques prête à vendre père et mère, dans une attitude immorale dont le seul dessein est le profit personnel ? Aucun d’entre eux n’a abordé le sujet du devoir politique qui devrait animer noblement chaque citoyen, pour une raison simple : les élus au pouvoir s’en accommodent et cette situation les arrange ! Ils ne veulent surtout rien changer !!!

 

Le résultat de cette élection ne modifiera en rien la situation catastrophique que subit notre pays. Elle continuera à empirer  puisque les dirigeants du pouvoir exécutif ne changeront pas. Les médias, sous le dictât des politiques en place, par le biais de la désinformation, de sondages très incitatifs et non fondés, amèneront un deuxième tour sans surprise dont on connait déjà le résultat final : le front national sera une fois de plus balayé par le parti de ‘’l’alliance républicaine‘’, autrement appelé ‘’l’herpès‘’ (acronyme de LR PS) par les ‘’Marinistes‘’ et autres Lepénistes…

 

Que peut-on alors attendre ? La dernière solution de salut pour notre nation pourrait survenir par le biais des élections législatives. Il ne serait pas impossible qu’une forte partie des 577 députés soit totalement indépendante de tous les partis politiques existants et pourrait bousculer une majorité présidentielle tant espérée par le nouveau président. La démocratie pourrait alors reprendre une certaine réalité et c’est au fond ce que veulent les français dans leur grande majorité.

 

Sur la première circonscription de l’Ardèche, en 2012, aucun candidat de l’UDI ou de l’UMP n’avait eu le courage de  se présenter pour affronter le député socialiste franc-maçon sortant, Pascal Terrasse. Ces deux formations du centre et de la droite, par le biais de leur représentants locaux m’avaient accordé leur (drôle de) soutien à la dernière minute ne me laissant que quinze jours de campagne alors que je me présentais sous la bannière du PCD… !

Curieusement, M. Terrasse bénéficiant des dernières largesses de notre trop lamentable chef d’état, a été recasé dans un « cimetière des éléphants » (v. L’OBS : goo.gl/BEl7fC ) lui laissant ainsi la possibilité, à 52 ans de garder un train de vie bien généreux en regard à l’activité dont il aura la responsabilité, lui laissant le temps et la possibilité d’entretenir et de parfaire son physique d’athlète grec, svelte et musclé, que chacun connait… ! Voilà encore un élu, issu directement du « système », qui aurait du être inquiété par le Tribunal National Financier (TNF), des preuves matérielles étant détenues par Médiapart depuis 2012, mais qui curieusement n’a jamais été interpellé par ces instances… Suite à cette nomination, l’intéressé a abandonné son projet de repartir pour un cinquième mandat de député sur notre circonscription. Il est surprenant de constater, maintenant, le nombre de candidatures de la droite et du centre qui se présentent pour lui succéder…Ces élections législatives sur notre circonscription seront très intéressantes, et certainement très croustillantes !!!

 

En conclusion : notre système démocratique étant totalement piétiné par le monde politique tel qu’il existe aujourd’hui, le ‘’vote utile‘’ ayant montré toute son inefficacité depuis bien des décennies, le vote blanc n’étant ni comptabilisé, ni reconnu, cette élection présidentielle, quelques soient les résultats, n’apportera aucun changement positif dans l’avenir. Par conséquent, participer ou non à ce scrutin n’est plus du tout d’une importance capitale et ne peut plus relever d’un devoir de citoyenneté.

Rendez-vous aux élections législatives…

Posted in Actualité politique, Eléctions | Leave a comment

Le roi Ubu…, toujours là !

fillon_doigt_0Le dimanche 5 mars j’ai été très tenté de monter à Paris afin d’apporter mon soutien à François Fillon, place de la Concorde. La semaine éprouvante qu’il avait subit me poussait à l’admiration tant le courage et la défiance du personnage l’avait mené à s’opposer aux personnalités du  ‘’système‘’ de son propre camp. Il bénéficie toujours actuellement de la présomption d’innocence. Mais il était pourtant condamné par tous les médias, les politiques de tous bords, y compris le sien, sans même avoir été jugé.Jean-Paul GarraudLe 15 mars, il sera fixé sur son sort quant à sa mise en examen. Il est fort probable que celle-ci ne se fasse pas et qu’il soit simplement mis sous le statut de ‘’témoin assisté‘’, voir qu’il bénéficie d’un ‘’non-lieu‘’. C’est ce que prévoient certaines personnalités telles que le magistrat Jean-Paul Garraudgoo.gl/gbCqLZ ) ou le rapporteur général du budget à Philippe Aubergerl’Assemblée Nationale, Philippe Auberger ( goo.gl/7dqi8n ). Quand bien même la mise en examen serait décidée, François Fillon bénéficierait toujours de la présomption d’innocence jusqu’à la fin de l’enquête judiciaire…

Toute la semaine qui a précédé ce dimanche 5 mars, il s’est retrouvé seul face à ces mafias médiatiques et politiques, le considérant comme un présumé coupable d’emploi fictif, devant laisser sa place à un véritable condamné pour emploi fictif afin que ce dernier affronte au deuxième tour une présumée coupable d’emploi fictif… !

Le rassemblement, place de la Concorde à Paris était un pari pour lui qui ne devait pas se traduire par autre chose qu’un succès pour rester candidat. Ce fut le cas. J’étais un tant soit peu admiratif devant ce spectacle politique jusqu’au moment où des images commencèrent à me déranger : certaines personnes de son camp, restées très ‘’frileuses‘’ durant cette semaine éprouvante apparurent alors dans le champ de la caméra…, très tardivement… ! Nul doute que ces personnes s’étaient constitué un ‘’QG‘’ à proximité de l’événement pour n’intervenir exclusivement qu’en cas d’affluence manifestement importante, traduisant un succès,  comme cela s’est passé.

La semaine qui vient de s’écouler a montré un revirement de situation de la part de tous les ‘’judas‘’ qui l’avait lynché depuis le début de la semaine précédente. Ces Gérard Larchermêmes personnalités reviennent donc dans le giron politique préalablement constitué à des places plus ou moins d’importance, en fonction de leurs actions récentes.  Ainsi, de Gérard Larcher à François Barroin en passant par certains membres de l’UDI, tous se serrent les coudes autour de celui qui aura eu cette volonté de maintenir sa candidature malgré leur acharnement à l’éliminer. Tous les ‘’dents longues‘’ se retrouvent aujourd’hui François Baroinavec une responsabilité notoire pour cette campagne électorale, à commencer par le responsable du regroupement à l’unité : François Barroin. Quand on connait la biographie de son père, il est difficile d’imaginer que le vieil adage « les chiens ne font pas des chats » ne puisse pas lui être appliqué…

Le véritable problème qui a dérangé les personnalités du ‘’système‘’, qu’elles soient situées d’un côté ou de l’autre de l’échiquier politique, est la personnalité même du candidat Fillon. Le ‘’système‘’ est ambidextre et ne peut en aucune façon cautionner une personnalité qui ose se déclarer catholique pratiquant et arborer les valeurs de la famille ! Le problème pour ces camps oligarchiques mafieux, particulièrement pour celui représentant la droite, est que le sortant des primaires n’a pas été celui qu’ils attendaient, et que maintenant, celui qui a été victorieux détient l’argent de la campagne, quelques 16 millions d’euros, sans que quiconque puisse intervenir de façon légale pour les récupérer. Advienne que pourra, ils sont dans l’obligation de suivre les décisions de leur candidat…, ils sont contraints à s’y résoudre et ont rejoint le candidat sorti démocratiquement du scrutin. Si ce dernier est élu à la suite du deuxième tour, aura-t-il le cran de faire le ménage dans son entourage politique le plus proche afin de gouverner avec des personnalités qu’il aura lui-même choisies pour leurs affinités compatibles avec son propre idéal ? J’en doute de plus en plus…, comme j’ai par ailleurs toujours douté du personnage, qui à mon sens, même s’il ne fait pas partie intégrante du ‘’système‘’ en a toujours été Marc Ladreit de Lacharrieretrès proche et a bénéficié de ses ‘’largesses‘’ sans pour autant en être juridiquement condamnable. On peut par ailleurs rester très dubitatif sur son train de vie en regard au prêt concédé en 2013 par son ami Marc Ladreit de Lacharriere pour un montant de 50 milles euros… Les indemnités qu’il percevait de l’Assemblée Nationale ajoutées aux émoluments contestés de son épouse ne suffisaient visiblement pas à subvenir à ses besoins… !!! Mais, comme on le dit toujours dans ces cas-là, nul n’est parfait !

L’indépendance de la justice :

Dans le début de la période du ‘’PénélopeGate‘’ François Fillon s’en est pris à l’impartialité de la justice  accusant la majorité gouvernementale de la manipuler au profit de la candidature d’un des siens à la présidence de la république. La gauche en place s’en est offusquée avec vigueur, et les uns et les autres, candidat ou non, n’ont eu de cesse à proclamer l’indépendance de la justice et son respect par les instances gouvernementales en place. Pourtant, le PNF (Parquet National Financier), créé suite à l’affaire Cahuzac et investi pour cette occasion, n’est-il pas constitué par des magistrats qui ont été directement nommés, lors de sa création, par Christiane Taubira et François Hollande ? Peut-on parler alors d’impartialité ?

Par ailleurs, est-il besoin de rappeler que les juridictions de premier et second degré (Tribunaux d’instance et cours d’appel) doivent rendre des comptes au ministère de la justice Manuel Vallset sont donc sous la tutelle du gouvernement en place. Seule, la Cour Suprême, autrement dit, la Cour de Cassation, restait totalement indépendante. Mais ce n’est plus le cas depuis le décret de Manuel Valls du 5 décembre 2016. Visiblement, bien que l’information ait été divulguée par un certain nombre de médias, son importance en a été ignorée par la plupart des candidats à la présidence de la République, particulièrement ceux s’inscrivant à gauche, et par l’ensemble de la population. Elle est pourtant lourde de conséquences en regard au principe de démocratie… ! De nombreux liens peuvent être consultés sur le sujet :

  • Le Figaro : ici
  • Libération : ici
  • Le Monde : ici
  • Agoravox : ici

Emmanuel Macron

On est en droit de penser en toute logique que notre justice n’est pas indépendante mais bien sous le dictât socialiste gouvernemental, car comment expliquer le silence des médias, de la justice et des politiques concernant les scandales financiers éclaboussant Manuel Valls ( goo.gl/QwI3zW ) et Emmanuel Macron ( goo.gl/d746Q2 ) ?

Marine le PenEn conclusion, nous allons vivre dans les semaines à suivre une abominable campagne dont les seules motivations des candidats hors FN, et leurs soutiens médiatiques, comme cela a déjà été le cas cette semaine, consistent à  trouver toutes les solutions pour contrer Marine le Pen, les programmes politiques des candidats passant totalement à la trappe. L’intérêt de l’information restera donc bien morose… ! Les électorats des candidats restent bien labiles en dehors de celui du FN. Toutes les hypothèses de résultats du premier tour dépendront du nombre de candidats ayant obtenu et validé leurs 500 parrainages et des scandales à venir… Il est donc bien impossible d’établir un pronostic tant les données peuvent être modifiées ! Alors que le ‘’changement‘’ est attendu par 80 % des français, nous nous acheminons vers un nouveau quinquennat qui ne sera que la continuité de cette politique catastrophique menée depuis plusieurs décennies… !

Un peu d’humour…, mais pas pour les ‘’laïcards‘’ !

L’affiche ci-contre a été composée par l’évêché de Gap  pour le denier du culte. L’humour ne fait visiblement pas partie du quotidien à l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) dont le régulateur en a interdit l’affichageC6janKPXUAAhw0S public estimant qu’un tel tract serait de nature à tourner en dérision les politiques ( goo.gl/Vix5Gw ) !!! Humoristes, faites ATTENTION : vous n’avez plus le droit d’évoquer les noirs, les musulmans, les politiques, les juifs, les immigrés, les femmes, les blondes, les corses, les pieds-noirs… Tout devient interdit quand il s’agit de sourire ! La seule solution restante est celle d’un humoriste français bien connu qui disait : « Le plus grand d’entre nous est celui qui arrive à faire rire de lui-même ». Mais tous les humoristes ne peuvent posséder le talent de Raymond Devos… Il aurait fait de cette information un véritable ‘’show‘’ tant il savait manier l’absurde avec l’élégance de notre langue…

 

 

Posted in Actualité politique, Eléctions | Leave a comment

AFFAIRE FILLON

SCANDALE FILLON

qui-est-penelope-la-femme-de-francois-fillon

La politique française se trouve de nouveau entachée par un scandale que certains nomment « l’affaire Fillon » et d’autres le  « Pénélopegate ». Quelle tristesse, à tous les niveaux,  que ces vomissures médiatiques sur ces prétendants à la plus haute marche de la république et sur tous ceux qui les accompagnent. C’est un scandale abominable où tous les grands de ce monde républicain sont projetés et trainés dans les immondices qu’ils ont eux-mêmes engendrés et entretenus…

Quid des sommes perçues par Pénélope et le temps sur lequel elle était employée aux côtés de son époux ?

Bien des articles ont été envoyés par les soutiens du candidat par mails ou par les réseaux sociaux. Deux d’entre eux ont retenu mon attention par leur fréquence et leur contenu qui imagesm’ont laissé bien perplexe. Le premier émane de Vincent Goyet (goo.gl/9aQAAG ), ancien attaché parlementaire, se faisant l’avocat de Pénélope, déclarant que les sommes perçues par cette dernière étaient à ramener à 35 années de collaboration aux mandats de son époux, ce qui correspond à un salaire, en moyenne, bien modique sur la période considérée ! Le deuxième, provient d’Antoine Brunet Antoine-Brunet-9(goo.gl/C5vcsv ), économiste et ancien de la cour des comptes. Il se contente  de parler de 25 années d’exercice d’assistance de l’épouse envers son époux…La réalité a été clairement décrite par François Fillon lui-même, lors d’une conférence de presse, le 08/02/2017 : son épouse, Pénélope, a travaillé pendant 15 ans à ses côtés ce qui ramène son salaire mensuel net moyen très exactement à 3677 € ( goo.gl/a0avRG ).

Une défense bien basse de la part de ses soutiens !

Les deux auteurs d’articles, en référence ci-dessus, utilisent de bien piètres arguments qui n’auront pas raison des personnes munies d’un esprit critique normalement constitué.  Même si l’ambition politique de François Fillon s’est soi-disant  construite sur un projet commun avec son épouse, la nomination de cette dernière  au poste d’assistante parlementaire et  sa rémunération ne peuvent être contestées d’une façon ou d’une autre, car totalement légales. Les sommes engagées sont, par contre, monumentales et indécentes en regard à bien d’autres couples français qui ont aussi, pour certains, un projet commun : ces femmes (très rarement des hommes), qui restent au foyer dans ce projet de couple consistant à élever leurs enfants au mieux afin de leur procurer la meilleure éducation possible et les armer contre les ‘‘dangers’’ de la vie sont-elles reconnues par l’état et la société ? Ont-elles un salaire, une retraite ? Par ailleurs, combien de femmes assistent leur mari bénévolement dans leur travail d’artisan ou commerçant pour que le couple arrive à retirer en fin de mois un bénéfice bien maigre après avoir payé leurs salariés ?

Le monde politique des élus actuels montre par ce biais qu’il n’est absolument plus en phase avec le peuple, qui subit les prélèvements, les taxes, les impôts…, et qui se retrouve  de plus en plus dans le besoin car ‘‘tondu’’ par l’état au profit d’une oligarchie politique qui ne s’occupe que d’elle-même et surtout de ses intérêts notamment pécuniaires !!!

On est en droit de se poser beaucoup de questions sur le couple Fillon quant aux gains qu’ils ont pu engranger tous les deux (et leurs enfants…). Quel était leur  projet de couple pendant le quinquennat où François Fillon est resté ministre du début à la fin de la période gouvernementale Sarkozy ? Dans quelle perspective de ce projet est-elle restée assistante parlementaire jusqu’en 2012, répondant directement et uniquement au suppléant de son mari, Marc Joulaud, qui avait lui-même une attachée parlementaire en la personne de  Jeanne Robinson-Behre dont le témoignage reste bien circonspect sur le sujet ( goo.gl/xzMKjJ ) ?

Suite aux nouvelles élections, voyant notre grandissime François Hollande prendre les rênes de la nation, le couple avait-il besoin de tant d’argent pour que Pénélope FillonMarc-Ladreit-Lacharriere-30-avril-2013-Paris_1_1400_473 bénéficie aussi, pendant près de 20 mois, (mai 2012 à décembre 2013) d’un emploi à la « Revue des Deux Mondes », alors en difficulté financière,  d’un salaire cependant mirobolant lui permettant de percevoir 100 000 € sur la période ( goo.gl/ejUX1p ) ? Il est vrai que le propriétaire du mensuel, Marc Ladreit de Lacharrière, est un proche de son mari…, ça peut aider… !!!

Enfin, combien de mails sont arrivés dans nos boîtes prenant la défense du couple Fillon, utilisant en dernier recours, la vieille méthode du : « voyez ce que font les autres : c’est bien pire… ». Ainsi, on a eu droit à du Cahuzac, au salaire phénoménal du coiffeur de l’Elysée et j’en passe car la liste serait trop longue ! Cette argumentation bien triste est vide de tout intérêt et représentative d’une frange de notre population, de plus en plus importante, n’ayant  plus de repères quant aux valeurs morales politiques de notre nation !!!

Des excuses bizarres et mal venues…

A deux reprises, dans un premier temps sur les écrans TV (goo.gl/p1Rrmv ), et peu de jours après par le biais de la presse, François Fillon a présenté des excuses aux français avec une insistance très dérangeante. Même si les textes définissant la charge et les émoluments de l’assistant parlementaire restent dans une grande opacité certainement volontaire par ceux qui les ont conçus, l’emploi de Pénélope à ce poste et le salaire qui en découlait restent tout à fait légaux. Pourquoi alors de telles excuses ? Ne sont-elles pas la reconnaissance d’une faute ? Mais laquelle ? Il prétend avec raison que ce n’est pas aux médias de le juger. C’est aux français de le faire.  Quel rôle attribut-il alors à la justice ? Celle-ci doit-elle être rendue par les citoyens par le biais électoral ou par un tribunal ? Ce sera certainement par les deux avec un échec électoral et une absence de condamnation pour emploi fictif.

FILLON - Mr PROPREIl se trompe pleinement en affirmant que les français n’acceptent plus que les conjoints et leurs enfants puissent travailler ensemble. Ce que les français réprouvent, c’est qu’un candidat à la plus haute fonction de l’état s’étant présenté au peuple sous une intégrité sans faille ait profité pleinement du ‘‘système’’ au détriment du contribuable. Son capital confiance auprès de son électorat s’en trouve donc bien amoindri.

Quant à ses déclarations faites à propos de l’émission « Envoyé Spécial » et de la journaliste anglaise, Kim Wilsher, on ne peut rester que les bras ballant devant tant d’incohérences et de bêtises, que ce soit sur le contenu de l’émission que sur les échanges qui se sont tenus après entre les intéressés (goo.gl/9Gf3St )…

A qui profite le ‘‘crime’’ ?

La manœuvre de cette affaire a été savamment menée après une préparation minutieuse et très réfléchie. Les médias radiophoniques et télévisés en ont été les porteurs et sont donc  complices. Mais de qui ? La réponse est très délicate à donner et ma théorie n’engage que moi. De toute évidence, la problématique rencontrée par le candidat de la droite et du centre, profite, pour l’instant, à deux de ses concurrents principaux : Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Leurs scores respectifs, dans les sondages,  n’ont cessés d’augmenter depuis le début de l’affaire au point de reléguer l’ex premier ministre à la troisième place au soir du premier tour de scrutin alors que la deuxième  lui avait été prédestinée. C’est, du moins, les conclusions qui en découlent jusqu’à ce jour, même si l’on sait que la fiabilité des sondages reste, avec raison, de plus en plus discutable Macron est le représentant fidèle du ‘‘système’’ par le biais de ses anciens employeurs banquiers qui doivent, de toute évidence, être les financiers de sa campagne. Son adversaire principal, François Fillon est ‘‘l’homme de paille du système’’. S’il était élu il serait manipulé par son entourage et serait pieds et mains liés ne pouvant qu’obéir aux directives de ces décideurs du ‘‘système’’.

PLAN-BJ’ai été très surpris, au lendemain de l’apparition du scandale Fillon de constater la rapidité avec laquelle certains  quadras de LR se sont manifestés en soutien à leur candidat tout en réservant  leur nom de domaine en vue d’un plan « B » pour la présidentielle ( goo.gl/6QkAgX ). Inutile de se demander qui sera candidat aux prochaines élections dans cinq ans…, si Dieu leur prête vie…, et si la France reste toujours française… !!! Chaque matin, ces gens là ne se lavent pas les dents comme tout le monde, avec une brosse à dent, mais avec une lime à métaux…Article-post-Fillon-site-internet-300x169

Le présent et l’avenir proche…

Dans l’attente des candidatures réelles, répondant donc aux parrainages des 500 signatures, pouvant réserver bien des surprises dans l’assaut final à l’élection présidentielle, le pronostic de nombreuses personnalités s’accordent à voir une confrontation entre Emmanuel Macron et Marine le Pen au deuxième tour. Mais les petits candidats pourraient jouer les trublions, pour ceux qui obtiendraient la totalité de leurs parrainages, à condition, bien sûr, que la démocratie soit respectée et que le temps de parole accordé par les médias soit le même pour tous.

 

Pendant ce temps là…,

4ff7db067c2ec786e0f4709c3befe0dcnotre grand ado François, isolé dans la fierté de son bilan quinquennal, n’hésite plus à se montrer là où il a envie de le faire, sans vergogne, illustrant à l’occasion l’idéologie qui l’a guidé durant bien des années. Ainsi, le 27 février sera-t-il rue Cadet pour participer au 300eme anniversaire de la franc-maçonnerie moderne, au siège de sa religion, ‘‘le Grand Orient de France’’(GOF): une ‘‘première’’ pour un président français en exercice ! La franc-maçonnerie, cette ‘‘religion de la république’’, comme s’accordait à la AVT_Alain-Bauer_200qualifier Alain Bauer, ancien grand maître du GOF (goo.gl/5FRgzv ), apparait de plus en plus au grand jour comme la ligne directrice de ce « système » qui détruit la France, l’Europe et notre civilisation occidentale. La question à se poser est de savoir s’il est acceptable et logique qu’une république, dite laïque, puisse obéir aux dogmes d’une religion qui présente toutes les caractéristiques d’une secte…

 

 

Pour un avenir meilleur, une France retrouvée, et le retour à une vraie démocratie :

goo.gl/ip8VjM

 

 

Posted in Actualité politique, Eléctions | Leave a comment

2017

 

Quand le PS et LR donnent du grain à moudre au FN :

Tout le monde a encore en mémoire l’amalgame établi par le Front National dénonçant la politique de connivence entre les deux grosses formations politiques et qualifiant ce grand groupe d’UMPS. L’UMP avait alors décidé de changer son nom pour se rebaptiser LR pour ‘’Les Républicains‘’. Les socialistes furent alors outrés qu’un tel nom puisse être accaparé par leurs concurrents tant ils revendiquaient ce terme. Les frontistes, eux,  trouvèrent  un nouvel acronyme bien pire qu’UMPS pour qualifier ce conglomérat : ‘’L’herpès‘’ (pour LRPS).

Le vendredi 16 décembre était voté le budget 2017 à l’Assemblée Nationale. Tout allait bien pour la majorité gouvernementale jusqu’au moment où onze députés LR ont débarqué valerie-pecressedans l’hémicycle, tous envoyés par Valérie Pécresse, son but n’étant pas de mettre le gouvernement en défaut lors du vote mais de faire annuler un amendement qui aurait privé sa région d’une recette qui aurait ainsi remis en cause un accord entre cette présidente de région et le premier ministre de l’époque : Manuel Valls…! Obtenant gain de cause, et sur demande pressante et insistante de Christian Eckert à Valérie Pécresse, les onze députés quittent donc l’hémicycle. Alors, le vote du budget a lieu : il est adopté à une voix près… !!!(  goo.gl/n4fcJn  )

A quand un retour à une vraie démocratie au sein du parlement avec une obligation de quorum pour le vote des lois ? Les citoyens en ont assez de cette ‘’politico-magouille‘’ !!

 

Un scrutin présidentiel à 10 tours :

2017 sera l’année de nouvelles élections importantes. Pour la première fois dans l’histoire de la république Française, le président de la République sera élu après dix tours de passage aux urnes : deux tours pour la primaire citoyenne, celle de la droite et du centre, celle des écologistes mais aussi des partis de gauche pour en arriver aux deux scrutins finaux. Voila de quoi occuper les nombreux journalistes, dans leur majorité à la solde de la bien-pensance, dont l’audibilité est devenue insupportable tant leurs méthodes de dialogue avec leurs invités politiques sont agressives et malsaines. On peut remettre une jean-michel_apathiepalme d’or à l’un d’entre eux pour ses défécations verbales  caricaturales démunies du moindre brin d’humour car puantes d’agressivité idéologique : Jean-Michel Apathie. Il se décrit comme un journaliste intègre et en dehors de tout esprit partisan alors qu’il prône la destruction du Château de Versailles pour en finir avec cette histoire de France désuète et vieillotte, et remet en cause le scrutin universel suite à l’élection de Donald Trump aux États-Unis… !!!  Il n’est malheureusement pas le seul, car tous les débats médiatiques, qu’ils soient radiophoniques ou télévisés, sont animés par des journalistes qui n’ont pour seul pujadasobjectif que de faire dire à leurs invités ce qu’ils souhaitent entendre. apolline-sebrieuAinsi, des Poujadas, des Malherbe, des Salame ou autre Saint Cricq ne cessent de couper la parole de leurs invités, les inondant de questions sans même leur laisser le temps  d’y répondre, attendant, telle des hyènes affamées un petit mot ou une petite phrase susceptible d’être interprétés de la façon la plus vile qui soit. Ces personnalités 440349016politiques pourraient être considérées comme ayant beaucoup de mérite à subir de tels assauts, mais ne sont-elles pas, au fond, complices de ce système pour accepter de rentrer dans une telle arène avec ignace_nathalie-saint_cricq-bobards_dorces règles du jeu dépassant tout entendement ? Dire que ces tristes spectacles sont à la vue et à l’ouïe de bien des jeunes à qui on ne pourra plus reprocher à l’avenir le manque de respect d’autrui, dans leurs attitudes et leurs paroles, leurs références quant à leur éducation morale se faisant malheureusement de plus en plus par l’intermédiaire des médias !!!

 

La politique sociétale dans tous ses émois…

En cette fin d’année a été voté une loi de délit d’entrave à l’IVG donnant la possibilité de condamner tout site internet, considéré comme mensonger, car ne se pliant pas aux exigences idéologiques gouvernementales. En dehors de l’aspect totalement dictatorial de cette loi, ne serait-ce que sur la liberté d’expression, bien des questions peuvent être posées sur ce sujet si délicat.

  • Qu’est-il advenu du texte initial présenté par Simone Veil en 1975 concernant lasimone-veil333 pratique et la dépénalisation de l’IVG ? Son contenu n’a-t-il pas évolué au point d’en faire aujourd’hui un véritable moyen de contraception ?
  • La pratique de l’IVG depuis 1975 n’a cessé d’augmenter alors que les progrès médicaux en termes de contraception ont progressé de façon constante et importante. Pourquoi cette évolution entre les deux n’a pas été inversement proportionnelle comme cela aurait du se passer en toute logique?
  • L’IVG étant dans sa finalité la condamnation à mort d’un être humain totalement innocent, pourquoi les personnes revendiquant à corps et à cris ce droit, revendiquent-elles aussi la suppression de la peine capitale pour un criminel reconnu comme tel ? N’y a-t-il pas là aussi un inexplicable paradoxe ?
  • Que deviennent les fœtus une fois morts et sortis du ventre de leur mère ? Quelles sont les obligations prescrites par le CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique) aux hôpitaux quant au devenir de ces petits êtres sans vie ?

 

A toutes ces questions peut s’ajouter celle de savoir à qui ‘’profite le crime‘’ ? On rentre là dans un autre débat, bien plus complexe qui est pourtant le seul à pouvoir expliquer cette volonté obsessionnelle de promouvoir l’IVG. La plus simple explication réside dans la recherche médicale dont un des grands desseins est l’immortalité. Pour y parvenir, toutes les avancées scientifiques préconisent l’utilisation de cellules souches telles qu’il est possible d’en trouver chez les embryons. Ceux-là prennent donc une valeur marchande et allez donc savoir s’il n’y a pas des marchés parallèles entre ces services de recherche et les hôpitaux. N’allez surtout pas vous imaginer qu’il s’agisse là d’un délire de ma part. Il suffit d’aller sur le site ci-après pour s’en convaincre (goo.gl/dze8XR ). Si cet article relatant le commerce des tissus humains outre Atlantique date de juillet 2015, un autre (goo.gl/tDPnEG ), plus récent, en date du 13/12/2016, indique clairement qu’un rapport de 20000 pages a été constitué par le FBI sur le sujet à la demande du président du comité judiciaire du Sénat, Chuck Grassley. Il prouve que certaines sociétés ainsi que le « Planned Parenthouse »(équivalent du Planning Familial français) ont violé les lois sur la vente de produits fœtaux humains. Mais qu’en est-il en France ? Il est bien difficile de le savoir mais on peut supposer qu’il n’y a pas de raisons que les mêmes pratiques ne se fassent pas dans l’hexagone…

 

Il faut prendre conscience, que d’une façon globale, un énorme problème a envahi notre espace occidental. Notre civilisation évolue de façon extrêmement rapide sur le plan sociétal, d’une façon volontaire et dirigée par une oligarchie bien organisée et richissime dont la plupart sont membres du ‘’Nouvel Ordre Mondial‘’. Le pouvoir de l’argent, par le biais des plus grands banquiers et des grosses fortunes toujours présentes au forum de Davos, tend à vouloir faire disparaître toute la morale judéo-chrétienne antagoniste avec l’idéologie  du transhumanisme. Celui-ci est fort bien décrit dans le livre de Philippe de phillippeVilliers, ‘’Le moment est venu de dire ce que j’ai vu‘’ (à partir du bas de la page 276 jusqu’à la fin du chapitre). Nous évoluons en douceur mais d’une façon très rapide vers une civilisation qui n’aura plus de dimension humaine d’ici quelques décennies. Il est impératif que chacun réalise cet état de fait et se sente responsable afin de réagir en fonction de ses moyens, sans quoi, la fiction de Richard Fleischer, ‘’Le Soleil Vert‘’, pourrait devenir réalité !

En ce jour de 1er janvier, je me dois de vous présenter mes vœux pour cette année 2017. Elle se présente sous des hospices malheureusement bien pessimistes malgré tous les changements qui pourront intervenir suite aux élections présidentielles. Ces changements tant attendus, auront-ils seulement lieu ? En guise de vœux, je me permets de vous joindre ceux de Armel Joubert des Ouches ( goo.gl/kAKiQe ) que je viens de lire. Il est dans ses propos le reflet même de mes pensées…

 

Bon courage à tous.

 

Et si sauver la France passait par le Général Didier Tauzin  https://rebatirlafrance.fr/ 

 

Posted in Non classé | Leave a comment

Une politique nationale bien malade…

chistiane-taubiraLes condamnations en cours…On se demandait ce qu’il advenait de Christiane Taubira quant à sa comparution devant le juge suite au dépôt de plainte de Patrick Buisson pour prise illégale d’intérêts. Elle a déclaré elle-même à l’AFP le 5 octobre qu’elle avait été placée sous le statut de témoin assisté, stade pouvant évoluer à une mise en examen par le juge instructeur aux suites de l’enquête (https://goo.gl/NoCvsl ). Ce statut n’engendrant pas le placement sous contrôle judiciaire et la lenteur administrative juridique risquant de renvoyer la lecture du résultat de l’enquête aux calendes grecques, l’incriminée aura le temps de rejoindre son île de bagnards pour y vivre dans la clandestinité comme elle l’avait déjà fait à la fin des années 70. Et on connait la suite… !!!  Moins d’une semaine avant, deux autres personnalités de gauche, Gilbert gilbert-baumetBaumet (maire de Pont Saint Esprit de 1971 à 2010, sénateur de 1980 à 1993 puis député de la 3ème circonscription du Gard de 1993 à 1997, président du conseil général du Gard de 1979 à 1994 et rolland-dumasconseiller de 1973 à 2011), et Rolland Dumas (trois fois député dans les départements de Haute-Vienne, Corrèze et Dordogne ; trois fois ministre dans l’aire Miterrandienne, affaires européennes cumulé au poste de porte-parole du gouvernement, relations extérieures et affaires étrangères ; puis président du conseil constitutionnel), ont été condamnés tous les deux dans ce feuilleton qui dure depuis des années pour recel et détournement de fonds publics ( https://goo.gl/ZUtJdl  ) . Une fois supplémentaire, on ne peut que constater que des ‘’élus professionnels‘’ ont sali les postes qu’ils ont occupés et ont largement contribué à la perte de confiance des français en leurs hommes politiques. Pour ne citer que les affaires Elf et les frégates de Taïwan ajoutées à celle pour laquelle il vient d’être condamné, M. Dumas n’a jamais passé une nuit dans un établissement pénitentiaire tout en bénéficiant des largesses pécuniaires délivrées par le biais du contribuable : une honte !!

 

Primaires de la droite et du centre : Tout le monde en convient : le regroupement de cette ‘’droite‘’ associe des tendances politiques qui sont totalement opposées. Dans ce jeu des sept familles, chacun tente de convaincre les électeurs potentiels, qu’ils soient de droite ou de gauche, puisque même les électeurs du côté opposé auront la possibilité d’y participer ! De ce fait, il convient de conclure que les membres du FN n’ont même plus besoin de rabâcher cette évidence qui est maintenant à l’esprit de la totalité des électeurs : la droite dite traditionnelle et la gauche gouvernementale ne font qu’une seule et même société politique, avec des ambitions identiques, dictées par la soif du pouvoir au détriment de l’intérêt général, par souci de préserver cette oligarchie à peine dissimulée sous le couvert d’une démocratie dévoyée, par le devoir d’obéissance au pacte franc-maçonherve-mariton sur lequel la grande majorité d’entre eux se sont engagés. Dans cette jungle de candidats, certains trublions devaient être éliminés, profanant certainement les devoirs franmaco-républicains. Quelle surprise de constater ainsi la mise à l’écart d’Hervé Mariton qu’on aurait pu croire se jean-frederic-poissonrattacher à Jean-Frédéric Poisson. Son désistement pour Alain Juppé signe bien son caractère opportuniste et ambitieux d’accrocher un poste ministériel en cas d’élection de ce dernier au deuxième tour. Quant au président du PCD, sa dernière interview concédée à Nice-Matin a soulevé le cœur de bien des personnalités de son pseudo-camp, tels Christian Estrosi (https://goo.gl/A4X4ep vidéo à partir de 9’08’’) ou NKM, au point de lui demander de retirer sa candidature et demandant un jugement par la haute autorité de cette primaire…. Il sera très intéressant de constater les mesures prises à son encontre par ces institutions, car sur le fond, il est bien certain qu’il a entièrement raison bruno-guiguecomme peut le certifier et l’expliquer Bruno Guigue, ex-haut fonctionnaire et analyste politique ( https://goo.gl/WU4Cnc ). Quant au caractère soi-disant antisémite des propos émis par le successeur de Christine Boutin, il est totalement décrié par des intéressés tels que Bernard Antony et l’association* dont il est président qui déclarent : bernard-anthony« Le cercle d’Amitié Française Juive et Chrétienne et l’Institut du Pays Libre défendent la liberté d’expression de Jean-Frédéric Poisson contre les vociférateurs pseudo-républicains du néo-totalitarisme » (https://goo.gl/DikULr ).

Pendant ce temps, certains ‘’petits candidats‘’ cherchent les parrainages nécessaires pour le droit de participer au premier tour des présidentielles. La tâche est complexe, tant par ce manque de démocratie qui montrera du doigt tout élu signant un parrainage pour tel ou tel candidat, chaque semaine, sur le journal officiel, restant ainsi sous la menace de représailles d’élus locaux ou régionaux, que par l’absence volontaire de toute information les concernant par les médias traditionnels. La démocratie se voit une fois de plus piétinée par ce monde oligarchique !!! Ainsi, le Général Didier Tauzin, dont didier-tauzin-1la connaissance par les électeurs ne cesse de croître de façon exponentielle uniquement par le biais des réseaux sociaux, a été interviewé par le Figaro Magazine et par Valeurs Actuelles, il y a déjà plusieurs mois, sans même qu’un article en fasse référence dans leur hebdomadaire respectif… Le caractère, le projet de candidature, la personnalité du Général, son refus d’appartenance partisane, son charisme…, sont extrêmement dérangeants pour cette nomenklatura politico-médiatique, y compris pour ces deux médias se prétendant  indépendants et incorruptibles ; mais ces faits prouvent qu’ils sont bien à la solde de la grande loge politico-dirigeante… !!!

* l’Institut du Pays Libre et du Cercle d’Amitié Française Juive et Chrétienne

 Adhérez à:

htpps://rebatirlafrance.fr

Posted in Actualité politique, Eléctions | 1 Comment

Les élus, ces intouchables escrocs…

 

Béatrice Négrier, élue PS, vice présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées a été condamnée le 24 mai dernier, en toute discrétion (http://goo.gl/7D4U3g ), à une amende de 4000€ pour détournement de fonds. La somme escroquée s’élevait à 340 000€… !!! Suite à de vives manifestations de l’opposition depuis ce jugement, la présidente de région, Carole Delga , s’est vue dans l’obligation de ‘’démissionner‘’ sa vice présidente le 24 août ( http://goo.gl/Bj3Ec2 ). Elle reste cependant toujours membre de la région…, pour améliorer son quotidien de maire de Plaisan… !!!

 

Christianne Taubira, devait se présenter devant le juge d’instruction, Sabine Khéris, le 24 août dernier, aux fins  de mise en examen dans l’affaire ‘’Anticor‘’, suite à la plainte déposée, il y a trois ans, par Patrick Buisson. C’est en tout cas ce qu’avaient publié bon nombre de journaux et de sites d’information internet (http://goo.gl/hC7Oup ). Le 24/08/2016 est passé depuis bien des jours. Aucun quotidien ou hebdomadaire papier n’en a fait cas, ni les médias radiophoniques ou télévisés. Même les sites d’information internet ont été silencieux sur le sujet… Serait-elle repartie dans sa jungle en oubliant ses ‘’devoirs juridiques‘’ ???…!!! Situation bien étrange…

 

 

Robert Rochefort, député européen  et vice président du Modem a été interpellé mercredi 31 août pour avoir été surpris à se « faire plaisir » devant des enfants dans une galerie commerciale. Après quatre heures de garde à vue, il a été relâché. Ayant reconnu les faits, il évite par ce biais de subir un procès et devra payer une amende tout en étant soumis à une injonction de soins (goo.gl/fRoN8h )… Qu’adviendra-t-il de ses mandats ? François Bayrou a demandé sa démission de la vice présidence du Modem, samedi 3 septembre, mais il est certain qu’il gardera jusqu’à son terme son poste au parlement européen…

 

On ne compte plus désormais les élus condamnés par la justice. Qu’ils soient maires députés ou sénateurs, ils sont de plus en plus nombreux, à gauche comme à droite à avoir du répondre aux juges pour toute sorte de méfaits. Jean-François Revel, académicien et ancien membre du PS disait : « En France, les socialistes ont une si haute idée de leur moralité qu’on croirait presque qu’ils rendent la corruption honnête en s’y livrant ». Ne peut-on pas généraliser en attribuant cette notion aux élus de tous bords ? Car les républicains (ou assimilés) n’ont rien à envier à leurs opposants : Georges Tron, député maire dans l’Essonne, doit passer prochainement devant les assises pour viols et agressions sexuelles. Le groupe ‘’Les Républicains‘’ l’a tout de même investi pour se représenter sur sa circonscription en 2017 (http://goo.gl/sokPqg )… Reste-t-il encore un brin de morale au sein des partis politiques français ? On peut en douter ! Le pire dans ces méfaits est que la démocratie est bafouée à l’extrême. Le premier rôle d’un député est de créer des lois ou de les modifier par le biais d’amendements. Est-ce la raison pour laquelle il peut se sentir au-dessus de celles-ci et se considérer non concerné par la Loi sous prétexte que c’est lui qui les crée ou les modifie ? Le 23 juin dernier était étudié et voté un amendement de la loi relative à l’égalité et la citoyenneté, qui par le biais du député Eva Sas (écologiste), visait à rendre inéligibles les élus coupables de violences conjugales et d’agressions sexuelles. Seuls 15 députés sur 577 étaient présents dans l’hémicycle lors du vote (!!!!), et cet amendement a été rejeté par 9 voix contre 6 (http://goo.gl/yhjeGs ) ! LAMENTABLE: c’est le seul et unique qualificatif qui me vienne en regard à ces élus !!!!!! Dire que pour certaines professions, telle que conducteur de taxi, il n’est permis de travailler que sous condition d’avoir un casier judiciaire vierge… Quelle démocratie !

 

En début de cette semaine a démarré le procès Cahuzac, autre individu illustrant remarquablement les propos ci-dessus. La médiatisation de l’évènement a été conséquente et a relaté des déclarations toutes aussi mensongères les unes que les autres tant leurs auteurs essayaient de se protéger et se disculper. Il est fort à parier que nous en entendrons parler de moins en moins et que sa condamnation restera le plus possible sous silence : devinez pourquoi… !!!

 

La France court à sa perte. 2017, par les élections, sera peut être l’occasion de sauver notre grand pays, en lui redonnant sa fierté, sa souveraineté et en rebâtissant une vraie démocratie.

Adhérez à:

htpps://rebatirlafrance.fr

Posted in Actualité politique | Leave a comment

Candidat aux élections présidentielles

Depuis le 12 mai 2016, les élections présidentielles ont un nouveau candidat en la personne du général Didier Tauzin. Curieusement, et il ne faut pas s’en étonner, tous les médias officiels, écrits, radiophoniques ou télévisés, n’ont absolument pas ventilé cette information.

Nous avons enfin un candidat non-partisan dont le seul dessein est la rénovation de la France. Vous trouverez toutes les informations sur cette personnalité et sa périlleuse entreprise sur le site de son association:

https://rebatirlafrance.fr

Posted in Non classé | Leave a comment

Quand un attentat en chasse un autre et que l’arbre cache la forêt

Trois faits d’importance ont marqué ce mois de juillet. Tout d’abord sur le plan politique où la loi travail, initialement intitulée ‘’loi Khomri‘’ a été définitivement adoptée à l’assemblée nationale. L’utilisation, une fois encore, du 49-3 par le gouvernement, n’a cette fois curieusement engendré aucune motion de censure par l’opposition ou les frondeurs socialistes, ni aucune manifestation  CGTiste ! Comment ne pas s’en étonner ? Comme quoi, l’arrivée des vacances d’été annihile tout esprit critique et toute vigueur syndicale ! C’est le moment idéal pour entériner n’importe quelle loi à la barbe des citoyens. On voit là, toute l’importance consacrée par nos élus à l’intérêt général !…

Les deux autres évènements qui ont monopolisé l’information, sont bien évidement ces deux attentats, dont le dernier n’a fait que bien peu de victimes en regard à celui du 14 juillet à Nice. Cependant l’un et l’autre, bien que différents dans leur cible, ont montré la pire barbarie, une cruauté gratuite, inhumaine, voir satanique, dépassant les pires stades de la violence de l’instinct animal, le tout, paradoxalement, à des desseins  soi-disant « divins » !!

Sur le plan politique, ces faits tristement malheureux engendrent bien des questions et des critiques jamais abordées par les médias car sans doute volontairement oubliées sous l’excuse des circonstances galopantes de l’actualité. Ainsi, l’assassinat de ce prêtre s’est produit alors que le gouvernement, et plus particulièrement le ministère de l’intérieur, était dans une crise bien délicate pour expliquer les manquements de sécurité du 14 juillet à Nice, et d’en faire de même sur les diverses interventions des services de M. Cazeneuve pour faire disparaitre les vidéos de cet attentat sous des excuses bien douteuses (voir ci-dessous le courrier de la SDAT en date du 20 juillet adressé au service de surveillance vidéo de la mairie de Nice).

Capture 1 destruction video niceCapture 2 destruction video nice

La raison de ce courrier fait suite et reste indubitablement liée au refus de Sandra Bertin, responsable du CSU de Nice (Centre de Supervision Urbain ayant quelques milliers d’heures d’enregistrement de cette triste fête nationale à Nice), d’obéir aux injonctions que lui avaient dictées ce jour là certains fonctionnaires de la place Beauveau (voir https://goo.gl/4h6J9S ). Ont suivi derrière ces déclarations les cris d’orfraie des membres du gouvernement, à commencer par E. Valls et F. Hollande, accompagnés d’une plainte pour diffamation de M. Cazeneuve à l’encontre de cette fonctionnaire de la ville de Nice. Il est bien connu que la meilleure défense est l’attaque ! On peut, dès lors, se demander si la fonction de ministre de l’intérieur engendre à celui qui l’occupe une absolue certitude d’honnêteté ? Ce devrait être effectivement le cas en toute logique ! Mais ne garde-t-on pas en souvenir un certain M. Cahuzac, en charge du ministère du budget, qui avait juré devant toute la France, puisque dans l’hémicycle de l‘assemblée nationale, ne jamais avoir détenu un compte bancaire dans un paradis fiscal à l’étranger ?… ?!?… !?! Ne peut-on pas être en droit de se demander si cette nouvelle situation n’est pas une réitération de cette attitude mensongère scandaleuse, illustrant une fois de plus, le peu de scrupule de cette équipe gouvernementale oh combien malhonnête ?

La disparition dramatique du père Jacques Hamel aura donc bien servi les intérêts de nos élus gouvernementaux faisant passer aux oubliettes de l’information ce scandale qui n’aura certainement jamais aucun dénouement. Les prises de position de l’opposition ont été, quant à elles, bien lamentables, oubliant catégoriquement les responsabilités que portent ses propres représentants : la double-peine n’a-t-elle pas disparue au même titre que des milliers de membres de la maréchaussée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy ? Sans ces mesures, l’attentat de Nice aurait pu être mieux sécurisé et son auteur, au moment des faits, aurait été en Tunisie, sa mère patrie, puisque reconduit à la frontière suite aux condamnations prononcées à son encontre dont la dernière datait du mois de mars 2016 pour agression sur un automobiliste avec une batte de baseball… ! Par ailleurs, tous les problèmes de communautarisme dont se gargarisent les élus de tout bord ne sont-ils pas une conséquence manifeste du regroupement familial, dont il faut se rappeler qu’il avait été amené par Jacques Chirac, premier ministre à l’époque du septennat de Giscard d’Estaing ?

Les réactions de tous ces représentants de l’opposition sont difficilement compréhensibles car il semblerait qu’aucun n‘ait compris que leurs interventions directes ne soient jamais entendues par nos gouvernants. Il en est de même par rapport à tous les discours des intervenants en commissions parlementaires. Notre gouvernement est ainsi constitué par des Héros puisqu’ils ont La Grande Sagesse engendrant La Seule Vérité indispensable à notre nation. Ils n’ont besoin de personne pour les conseiller, car seules leurs décisions sont bonnes, car ce sont sans conteste les meilleures !!! Vive ce national socialisme (jadis appelé nazisme) !!! Toutes les lois qui ont été entérinées depuis 2012 donnent raisons à mes dires ! C’est un simple constat !!! Ceux qui s’en frottent les mains sont au front national…

En marge de ces trois évènements nationaux, l’information internationale nous a gratifiés en ces derniers jours de juillet d’un descriptif très objectif du caractère ‘’démocratique‘’ de ce personnage si adulé par nos grands gouvernants, espérant voir son pays, la Turquie, entrer au plus vite dans notre espace européen. M. Erdogan a du faire face à une tentative de coup d’état très évocateur de la santé du pays qu’il dirige. Il est maintenant l’heure pour lui de faire un grand ménage, une énorme lessive, afin d’éliminer tous ceux qui au sein de l’armée ou des médias ne sont pas d’accord avec sa politique et qui pourraient oser le dire ou l’écrire. Il aurait même émis l’idée du rétablissement de la peine de mort… Il se serait aussi permis de répondre aux rares dirigeants Européens d’Importance se déclarant choqués d’une telle attitude, de se mêler de leurs affaires… Quelle Europe nous prépare-t-on avec un tel partenaire???? Nos élus français de tout bord se sont caractérisés, une fois de plus, par une absence d’éloquence sur le sujet !! Les pauvres !! Ils ont tellement de travail !

La période de vacances parlementaires ne devrait-elle pas être supprimée, ou du moins fortement raccourcie en regard à la situation d’état d’urgence associée à la crise économique si désastreuse ? Les élus de notre pays, particulièrement le gouvernement mais aussi l’assemblée nationale et le sénat ont-ils encore un droit légitime aux vacances qu’ils s’octroient ?

 

Posted in Non classé | Leave a comment