FEMEN

Les neuf Femelles Effrénées Mutantes d’Esprit Nihiliste, membres de cette association FEMEN, viennent d’obtenir la relaxe, le 10 septembre 2014 suite à leur jugement au tribunal correctionnel quant à leur sacrilège en la Cathédrale Notre-Dame de Paris le 12 février 2013. Le service d’ordre de ce lieu sacré, se voit, lui, condamné par le même tribunal. Ce jugement est absolument scandaleux et très révélateur de la pugnacité de ce gouvernement laïcard franc-maçon dont le principal complice est le syndicat de la magistrature, totalement protégé par le ministère de la justice et  sa représentante. Pourquoi ces « ASSES », ( je n’utilise là que le suffixe, laissant le libre choix au lecteur de choisir un ou plusieurs des nombreux radicaux ( blond, moll, brun, rouss, grogn, pet, poufi, bec, rad, rat, fainé, fil, lim, singe,…)), ne s’en prennent-elles pas aux autres cultes présents sur notre territoire, dont certains, comme l’islam, vont totalement à l’encontre de leurs revendications ultra-féministes, et ce, de façon beaucoup plus radicale que dans les cultes chrétiens ? Peut-on imaginer le même acte et ses conséquences dans la plus grande mosquée de France, en présence du même nombre de fidèles que le 12 février 2013 à Notre-Dame ? Une seule d’entre elles serait-elle ressortie vivante ou indemne ? Est-ce là le courage, ou la lâcheté qui est récompensé par ces juges se proclamant représentants de la Justice ? Quelle infamie !!!Quelle ignominie !!!!

Lors de leur sortie du tribunal, à écouter ces vulgaires femelles se disant humaines, on ne pouvait qu’être impressionné par leur difficulté  d’expression et la teneur en haine de leurs propos. « Inna Shevtchenko », dite  « la tronçonneuse » et son minois angélique, chef de file de cette engeance nauséabonde, ne s’exprimait même pas en français. Doit-on rappeler que notre bon gouvernement socialiste lui a accordé l’asile politique alors qu’elle est recherchée par la justice ukrainienne ? Et que dire de ce même gouvernement et de la mairie parisienne quant aux aides financières apportées à cette association malsaine ?

Le gouvernement, dans ses hautes fonctions régaliennes, étant représenté par des ressortissants espagnols, marocains, guyanais, mais surtout tous franc-maçons, ne se soucie que  de la disparition, par tous les moyens possibles, du culte catholique et de son influence dans notre histoire de France, tant par le passé que dans notre présent. Si celle-ci, ne serait-ce qu’avec l’importance du décalogue, fondement de notre civilisation, devait disparaître, ce serait alors la totale disparition de notre culture et de notre Intelligence.

Notre ministre de l’intérieur, garant des libertés, notamment religieuses, reste bien silencieux sur ces derniers évènements ! Curieux, non ?

La révolte est proche…

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *