Juin: un mois débordant d’actualités!!!

 

2 juin: alors que notre serpentasse NVB entérine sa réforme de l’enseignement, notre vieille écolo-royale joue avec des « gommettes » sur les pare-brises des véhicules. Une nouvelle réforme à venir totalement démunie de logique, condamnant dans l’avenir les plus démunis…

 

5.6.7 juin: le congrès du parti socialiste à Poitiers: je suis tombé par hasard sur le discours d’ouverture de celui-ci prononcé par le chef Manolo. Ma surprise a été forte, tant, dès les premières paroles, le mensonge, l’absurdité, la complaisance, l’autosatisfaction étaient les maître-mots de ces palabres. Le tout début de celles-ci vaut son pesant d’or: « …, voilà trois années que nous sommes aux responsabilités, trois années que nous relevons notre pays sous l’impulsion de François Hollande… »(voir -1- à 1’54). Ces quelques mots reflètent les manques d’objectivité et de réalisme de cette équipe gouvernementale. Sur le moment, j’ai éteint mon téléviseur, tant la diffusion de cette ignominie devenait émétique. Bien qu’ayant retrouvé le lien sur « youtube » de la totalité de ce discours, je n’ai pas eu, ni la patience ni le goût d’écouter cette grosse heure d’intervention orale masturbatoire du chef de gouvernement. Mais le « zapping » m’a permis de constater l’autosuffisance partisane allant jusqu’à encenser les actions du garde des sceaux et celles de la ministre de l’éducation nationale…!

 

 

11 juin: notre « péon », ce héros ! Quel acte de bravoure que de reverser 2500€ en dédommagement de la présence de ses deux enfants dans le « Falcon » à destination de la capitale germanique pour assister à une finale de coupe d’Europe de football! Cet acte est en fait le reflet du mépris que notre « ibère national » profère à la totalité des contribuables. Une fois de plus le mensonge est énorme: il veut enterrer cette polémique en ne voulant la limiter qu’à la présence de ses enfants, allant même jusqu’à déclarer que « si c’était à refaire, il ne le referait pas »: bel acte de contrition qui range dans la dissimulation le plus grave des problèmes. Si Michel Platini l’avait bel et bien invité, comme il l’avait promis, si le « Barça », équipe fétiche de notre « premier espagnol », participait à la finale de la coupe d’Europe, il eut été sage de sa part de s’y rendre incognito en train, en payant ses billets. Il n’y aurait eu, dès lors aucune polémique. Mais il a préféré recourir aux bons et loyaux services des avions gouvernementaux payés et entretenus par le contribuable tout comme le personnel de bord. Bref, il a ainsi profité avec une vingtaine de ses « suivants » (médecins, gardes-du-corps, conseillers et autres), des largesses de l’état. Effectivement, « cela ne coûte rien« , comme le dit son président,  puisque c’est « l’état qui paye« . Il  s’est défendu, quant à l’impératif de son déplacement, par un soi-disant rendez-vous avec Michel Platini précédant le match, pour discuter de l’organisation des rencontres de coupe d’Europe EUFA en 2016. L’urgence d’un tel entretien était-elle si vitale en considérant que notre Platini devait passer une journée complète à l’Elysée quatre jours plus tard, ce mercredi 10 juin ? Les français ne sont pas aussi idiots, comme il aimerait le croire ! Tout le monde aura bien compris que ce déplacement en Allemagne n’était que l’aboutissement d’un caprice de « soupaloignonycrouton » qui a profité des largesses des contribuables alors qu’il demande des  efforts  considérables à ceux-là en les gavant d’impôts et de taxes…!!! Cela est lamentable !!!!!! Le week-end du deuxième homme politique de la nation s’inscrivait décidément au chapitre  sport: le dimanche, il n’a pas omis de se pavaner devant les caméras de France-Télévision lors de la finale messieurs des internationaux de France de tennis. A cette occasion, il a confirmé les projets du maire de Paris de l’extension du stade de Rolland Garros sur les serres d’Auteuil, site pourtant historique créé au XVIIIème siècle abritant des collections botaniques rares. Une fois de plus, les beautés de notre patrimoine vont disparaître sous le béton. La « déconstruction socialiste » continue pour tout ce qui touche directement à notre passé, notre culture, ce, toujours dans un souci d’enlaidissement propre  à la culture de gauche, annihilant systématiquement et scandaleusement l’esthétisme au profit d’un soi-disant « art », dont l’abstraction et le rejet volontaire du Beau est le principal leitmotiv. Le tout est bien évidemment couronné d’un titre d’œuvre pompeux, qui dans bien des cas,  est lourd de signification !  On se souviendra ainsi des colonnes de Buren au Palais Royal sous le règne de « la mitte » qui n’a d’égal que « le vagin de la reine » autrement intitulé « dirty corner », gigantesque rouille déposée sur les pelouses du Château de Versailles il y a peu de temps  par Anish Kapoor, ce génie artistique adulé par la gente socialiste et largement rémunéré, comme d’habitude,  par les ministères de tutelle…!!!!

Pour en revenir au « Sport », nous avons été affublés cette semaine par ce feuilleton de la FIFA digne de la série « Dallas »! Une fois de plus, les médias, malgré eux, nous ont démontré que l’argent règne sur tout, y compris le sport, et particulièrement le football. En France, les clubs de première division ayant les meilleurs résultats sont ceux qui sont les mieux financés. Pour ne citer que le PSG (Paris Saint Germain), club appartenant maintenant au Qatar, (pays subventionnant les « frères musulmans »): voila la plus grosse équipe dotée des plus grands joueurs mondiaux, négociés à coups de dizaines ou centaines de millions d’euros ! A quand une réforme de la réglementation de la fédération nationale du football « amateur » ? (Ce dernier terme, bien qu’encore présent, relevant de la plus pure aberration!). La logique voudrait que chaque équipe ne puisse recruter des joueurs que dans le vivier de son club, au même titre que l’équipe nationale ne peut compter parmi ses membres que des joueurs de nationalité française… Mais cette logique échappe malheureusement à celle de l’argent…!, et de la politique…!!!

Dans quelques jours sera lancé le « Tour de France ». Là aussi, quelle est l’importance de l’argent engagé sur cette compétition qui n’a plus rien de sportive et dont les protagonistes sont « shootés » à l’extrême pour amener leurs sponsors à la meilleure représentativité médiatique ? Tout n’est qu’argent et illogisme: pour quelles raisons les centrales syndicales sont-elles présentes dans la « caravane du tour »?… Encore une fois, du n’importe quoi !!!

 

15 juin: l’écolo-royale, lassée de son jeu de gommettes, a interpellé ce week-end toutes les jardineries françaises afin de retirer de leurs rayons les stocks de « round-up », commercialisé par Monsento, suite à la conclusion d’une enquête de l’OMS déclarant l’un de ses principes actifs, le glyphosate, comme cancérogène. A quand la fermeture, dès lors, de la Seitta et de tous les buralistes ? A quand la suppression de la ventes de toutes les boissons alcoolisées  des commerces d’alimentation ? Dans cette logique, pourquoi ne pas supprimer aussi tous les vignobles de notre territoire ? La surface ainsi récupérée pourrait être, par exemple,  utilisée à la construction de millions de logements sociaux destinés aux sans-papiers de plus en plus nombreux dans nos contrées, sous condition, bien évidemment, que l’OMS puisse nous certifier que ces populations ne soient pas porteuses d’effets cancérogènes ?!?

 

16 juin: l’annonce de l’emploi du 49.3, une nouvelle fois pour la loi Macron,  provoque la colère du président du groupe « Républicain » de l’assemblée nationale (voir – 2 -). Les gouailles de Christian Jacob sur le premier ministre s’avèrent parfaitement justifiées, particulièrement quant à sa suffisance et son arrogance. Il ne manque pas d’en faire preuve dès la réponse qu’il apporte aux invectives du porte-parole de la droite, sans s’en rendre compte tant ce personnage est imbus de lui-même  et d’un orgueil sans limite. Il faut cependant admettre que même si ce recours marque un désaveu de la part de la majorité, il fait totalement partie de notre constitution et peut, dès lors, être employé dans le respect de la démocratie de notre cinquième république. S’il doit y avoir un débat en vue d’une réforme, c’est sur le bien-fondé de cet article 49.3, voir sur le vieillissement et les aberrations de cette « cinquième » en regard à notre pauvre monde politique actuel…

 

17 juin: en ce jour doit être discuté en conseil des ministres du sujet portant sur le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. S’il avait à se concrétiser, quelle victoire pour ce gouvernement sur ce projet déjà lancé par Valery Giscard d’Estaing  puis par tous ses successeurs, sans résultat positif ! Quelle aubaine serait-ce là pour le gouvernement en place d’augmenter les impôts, en douce, sans que le contribuable s’en aperçoive…!!!

 

17 juin: pour sauver la forêt, le climat…, le monde…, boycotter le « Nutella »!!!  Notre illustre ministre de l’écologie ne sait plus comment faire parler d’elle ! Elle devient la risée internationale au même titre que le père de ses  enfants ! Dire qu’elle fut candidate aux plus hautes fonctions de l’état…!!! Elle détient maintenant la palme internationale du rire par la bêtise. Nous avons échappé à la première salve socialo-loufoque mais agonisons aujourd’hui sous la deuxième !! Et  elle est toujours là ! Malheureusement !! Sa bêtise, connue de longue date par notre chef suprême d’état, pour en avoir été son étalon, et le géniteur de ses ouailles, est obligatoirement leur trait commun qui confirme cet esprit de: « qui se ressemble s’assemble »…

 

18 juin: jour de parution de « Valeurs Actuelles ». Ce N°4099 est largement consacré à François Fillon avec une longue interview des plus intéressantes. On y découvre un homme que l’on connaissait déjà volontaire et travailleur, étant resté dans l’ombre de N. Sarkozy pendant la totalité de son mandat. C’est actuellement le seul prétendant aux primaires des « Républicains » ayant déjà constitué un programme politique clair et bien étoffé en vue d’une campagne présidentielle. Il parle des sujets de celui-ci sans tabou, faisant preuve de bon sens, particulièrement sur des sujets épineux, en ayant conscience de la difficulté qu’il rencontrera à établir un discours de confiance face aux électeurs qui voudraient que tout aille mieux en conscience d’une situation catastrophique qui ne peut plus être solutionnée  par des promesses qui ne restent qu’électorales. S’il ne s’était pas fourvoyé dans ce combat des chefs qui l’a opposé au piteux J.F. Coppé pour la présidence de l’UMP, la tâche lui aurait été plus facile! Pendant les cinq années , tapi dans l’ombre de son président, ne faisant aucun bruit, restant dans l’humilité malgré sa fonction de chef du gouvernement, il faisait l’admiration de bien des électeurs de droite, du centre, voir de gauche, et ce, même  après mai 2012. En quelque semaines de cette lutte idiote, il a totalement détruit l’image qu’il avait eu la patience de se construire. Cela est bien dommage, et montre néanmoins jusqu’à quel point  l’avidité du pouvoir peut amener une personnalité de ce type en dévoilant totalement sa face réelle aux électeurs !

 

18 juin: l' »UMPS » est mort, vive l' »herpès » !! Le Front National avait accolé les sigles UMP et PS créant ainsi une seule appellation: l’UMPS. Le nouveau rassembleur de la droite et du centre, Napoléon Sarkozy, tenait à renommer son parti s’il en devenait le nouvel empereur. Chose promise, chose due: il fallait se démarquer de ce sigle si facile à associer à celui de son soi-disant principal concurrent. Plus de sigle, mais un seul mot: républicain. Ce terme, oh combien générique, était le plus rassembleur dans ce milieu d’opposition si divisé. Après deux siècles, voici un nouveau Waterloo: les frontistes, toujours en recherche d’associer ces frères soi-disant ennemis sous la même bannière, ont eu la logique de raccrocher le « R » au « PS » devenant ainsi le « RPS », d’où l’acronyme « herpès ». Nous voilà donc parti dans une nouvelle guerre des boutons dont les batailles à coups de jets de pus verbaux n’auront pour résultats que le dégoût toujours plus croissant des électeurs en regard à la puanteur de notre monde politique.

 

21 juin: l’IMA, (Institut du Monde Arabe), et son président Jack Lang, condamné par le tribunal de grande instance de Paris. Quand les scandales touchent les caciques socialistes, bizarrement les médias n’en donnent aucune information… Allez savoir pourquoi !!! Cette association, l’IMA, obligatoirement et scandaleusement sponsorisée par les deniers publics, se retrouve en très mauvaise posture devant le tribunal de grande instance de Paris. Si votre curiosité est piquée, allez donc sur les liens 3 et 4. Vous ne serez pas déçu !

 

26 juin: nouvel attentat en France de revendication islamiste. La décapitation de ce chef d’entreprise a prouvé une fois de plus la sauvagerie de ces « fous de dieu ». Cet acte terroriste aurait du s’avérer beaucoup plus grave. Dans le même temps, l’un des plus hauts lieux du tourisme tunisien était lui aussi la proie de la rage féroce de l’EI (état islamique). Les médias radiophoniques et télévisés ont couvert ces dramatiques événements et ont omis de mentionner les sinistres autres, survenus en Syrie à Kobané et à sa périphérie: 146 morts, tous civils dont des femmes et des enfants, toujours par les mêmes bandes armées (v. – 5 -)…

Alors qu’en France se multiplient les constructions de mosquées, financées par les mairies, donc par les contribuables, sous le biais de financement de « centres culturels, comme à Bordeaux, laissant la possibilité à chaque maire de se dédouaner de tout financement à une communauté cultuelle par sa municipalité, comme l’a si bien fait M. Juppé, la Tunisie, elle, suite aux dramatiques événements de ces derniers jours, procédera dans moins d’une semaine, à la fermeture de 80 mosquées accusées par les autorités d’inciter à la violence (v. – 6 -). Quand donc, en France, nos gouvernants ne feront plus d’arguties sur le sujet, et déploieront un projet concret de lutte contre cette abominable  situation qu’est la montée de l’islam radical par le biais ce ces lieux de culte?

 

26 juin: communiqué de presse de « SOS racisme ». Cette association socialo-communiste bien connue pour son rôle mafieux où bon nombre de ces hauts cadres se sont retrouvés devant les tribunaux et condamnés par ceux-là, pratique l' »amalgame » pourtant tant décrié par l’ensemble de la gauche. Ainsi elle ose déclarer:  » Au milieu de l’extrême droite nationaliste et de l’extrême droite djihadiste, il existe un espace – précieux – à défendre et à étendre : celui du vivre ensemble, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité« (v. – 7 -). Le côté extrême de cette branche de l’Islam n’est plus à démontré. Les nombreuses tueries perpétrées par ses membres depuis le début de l’année en sont des preuves irréfutables tant au niveau national qu’international. Mais ranger ces acteurs barbares dans un clan politique de droite relève d’un manichéisme diabolique. Les bons sont à gauche, et les méchants à droite ! Quel esprit simpliste et puéril de la part de cette association qui voit ses adhérents déserter le  « bon camp » et diviser encore plus les français par de tels propos. N’est-ce pas là aussi un acte extrémiste ? Les trois mots concluant cette phrase, devise des franc-maçons, inscrite sur chaque façade de mairie depuis la révolution, tant dévoyée par nos politiques actuels, revêt  ici un caractère vulgaire effaçant toute la noblesse de sa signification…La république, pour ceux qui persistent encore à croire en ses mystérieuses vertus, est bien gangrenée…!

 

30 juin: décès de Charles Pasqua. Cet homme a marqué la politique française lors de ses mandats ministériels sous les gouvernements Chirac de cohabitation. Sa verve épicée par cet accent méditerranéen, son caractère trempé et son assurance par sa prestance physique resteront dans la mémoire de bon nombre de nos concitoyens. Que sa disparition soit celle aussi des magouilles politiques en tout genre qui l’ont amené à de nombreuses reprises devant les tribunaux, dont certaines fois accompagnées par des condamnations. Qu’elle soit de même celle de cette génération d’élus ne pensant et n’agissant que de façon égocentrique ayant le mensonge pour seul credo…

 

30 juin: la Grèce. Il n’est pas envisageable de conclure ce mois, riche en événements de toutes sortes, sans aborder la problématique grecque qui verra certainement un début de conclusion le week-end prochain avec les résultats du référendum. Ce soir, ce pays se trouvera dans une situation bien précaire. Le recours à ce plébiscite par le chef du gouvernement pourrait éventuellement  illustrer son souci de respecter  la souveraineté du peuple. Mais il n’en est rien. Si l’élection de cet homme à la tête de la Grèce fut un succès pour la gauche de ce pays (mais aussi pour celle de la France), jamais un nouvel élu n’avait eu avant lui un revers de popularité aussi rapide par manquement à ses promesses électorales. Vital pour lui, ce recours au scrutin populaire est un énorme coup de poker. Il le sait: en cas d’échec, il sera obligatoirement démissionnaire de son poste. Or, à cinq jours de cette consultation, les citoyens ne sont pas encore informés explicitement des résolutions pour le « OUI ». Aucun débat contradictoire ne peut donc être envisagé avec réalisme. Tsipras en est conscient, et essaye encore de surfer sur son récent succès pour défendre le « NON » malgré son impopularité galopante. Il trompe ainsi, une fois de plus, le peuple qu’il croit représenter. Les résultats seront certainement serrés !

Les conséquences de ce scrutin seront aussi nombreuses qu’inconnues dans un cas comme dans l’autre ! Tous les économistes en perdent leur toison tant leur imagination est en état d’ébullition. Le pire est à craindre pour la Grèce, mais aussi et surtout pour l’Europe, dans sa totalité !

 

 

– 1 – https://www.youtube.com/watch?v=pzTxSO2GNUk

– 2 – https://www.youtube.com/watch?v=8EWqIrM95QE

– 3 – http://www.atlantico.fr/decryptage/institut-monde-arabe-vindincte-anti-nourade-jack-lang-se-poursuit-au-tribunall-gilles-gaetner-2057395.html

– 4- http://www.lorientlejour.com/article/927190/noura-paris-reclame-700-000-euros-de-lima.html

– 5 – http://www.france24.com/fr/20150626-syrie-kobane-offensive-ei-organisation-etat-islamique-massacre-civils

– 6 – http://www.rtl.be/info/monde/international/attentat-a-sousse-le-gouvernement-tunisien-ferme-80-mosquees-734663.aspx

–  7 – http://sos-racisme.org/communique-de-presse/attentat-terroriste-en-isere/

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *