« La Manifestation Pour Tous » du 26 mai 2013.

Dimanche prochain, « La Manifestation Pour Tous » (LMPT), à Paris, rassemblera certainement un nombre de manifestants encore plus important que celles des 13 janvier et 26 mars. Notre hexagone est sous le regard très attentif de la communauté internationale depuis de nombreux mois sur le sujet. Elle se questionne sur la réalité de la Démocratie Française en regard des différents évènements qu’il a suscités sur la période écoulée. Une protestation supplémentaire est organisée alors que notre patrie, à l’origine de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, a validé la loi « Taubira », soi-disant, par tous les biais démocratiques. La légitimité de cette manifestation est toutefois totale en regard au manque de démocratie du  gouvernement. Les faits sont accablants et témoignent d’une action dictatoriale de nos nouveaux élus en poste depuis un an.

Cette nouvelle manifestation apparaît cependant avec de nouvelles facettes politiques dont il faut bien prendre conscience. Vous avez tous été témoins ces derniers jours des positions de l’UMP, particulièrement de son président, Jean-François Copé (JFC), quant à la participation de son groupe politique  aux évènements du 26 mai prochain. Il ne s’agit plus pour l’UMP ou JFC de descendre dans la rue pour s’élever contre la disparition des valeurs du mariage et de la protection de l’enfant. La volonté notoire du président de l’UMP s’inscrit dans la récupération politique pure et simple de cette manifestation. Sa position devant la promulgation de cette nouvelle loi par le président de la république est d’une clarté sans faille : il l’accepte totalement et ne reviendra pas dessus, même en cas d’un retour de la droite au gouvernement. Sa présence le 26 mai ainsi que celle des membres de son parti, n’aura pour but que de se mettre en opposition au gouvernement en place tel un patron syndical ! Rien de plus, mais avec l’opportunisme d’associer la totalité des manifestants à sa « cause » !!!.

Il est indéniable que LMPT s’est toujours identifiée hors politique et hors religion… Preuve étant, dans chacun des cortèges, droites de tous bords, socialistes, homosexuels, catholiques, musulmans, juifs, athées…, ont trouvé leur place. Même s’il y a des majorités au sein de ces groupes cités, il ne faut pas que l’esprit change au bénéfice de quelque formation politique que ce soit. La naissance de ce mouvement et la jeunesse qui s’y trouve de plus en plus présente est une chance pour la nation. C’est l’avenir de la nation ! Elle ne doit pas être détournée de sa motivation initiale et doit poursuivre sa « révolution » de retour à une normale écologico-humaine, dépourvue du mensonge politico-franc-maçonnique ambidextre conduit par cette nouvelle religion du laïcisme radical.

Ces derniers jours, certains lecteurs des réseaux sociaux, convaincus de l’essai de récupération de LMPT par l’UMP, ont appelé à des « lancés de tomates et œufs » si des représentants de ces derniers investissaient des estrades lors de la manif du 26 mai. Cette attitude est à proscrire car physiquement violente, et donc condamnable, répréhensible. L’interdiction d’accès aux scènes en leur expliquant les raisons, sera plus bénéfique et sera un témoignage de respect par rapport à certains de ces élus qui se sont battus au cours des débats parlementaires. Ils ont été nombreux et méritent notre reconnaissance (Le Fur, Mariton, Poisson, Jacob et bien d’autres…), même si certains sénateurs du même groupe politique sont responsables de l’adoption de cette loi.

Le 26 mai est une grande chance pour l’avenir de la France. Les conséquences de cette manifestation seront certainement très dures, à bien des niveaux, quelque en soit son déroulement et longues dans leurs dénouements.  Notre confiance doit être acquise à notre jeunesse, porteuse de nos rêves, de nos espoirs et de notre foi.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *