Programme pour la 1ère circonscription d’Ardèche

L’activité prioritaire du député est avant tout nationale bien qu’élu sur une zone géographique bien précise : sa circonscription.

Cependant, sur le plan local, dans le souci de l’intérêt général, il doit être à l’écoute des différents problèmes rencontrés par la population ou l’environnement, dans une perspective  de conseil, de soutient, d’intervention auprès des organismes concernés, voire, dans les cas les plus extrêmes, de proposition de loi à l’assemblée. Dans cet esprit, restant ouvert à toutes les problématiques, certains sujets me sont chers :

  • Le désenclavement de certaines vallées comme celles de l’Ouvèze ou de l’Eyrieux dont le réseau routier n’est plus adapté aux conditions actuelles de circulation.
  • La départementale 86 , qui aurait du rester « RN 86 » si elle avait été bien défendu par le président du conseil général et le député, postes détenus à l’époque par la même personne… !!! Sur notre circonscription, ce réseau routier compte combien de passages à niveaux ? Cinq ? Six ? Faudra-t-il attendre un accident provoquant des morts pour sécuriser par des ponts ces traversées de voies ferrées ?
  • Cette ligne de chemin de fer sur la rive droite du Rhône est de plus en plus utilisée particulièrement par des trains transportant des matières dangereuses sans même qu’il y ait eu des travaux de sécurisation. C’est donc l’environnement et ses habitants qui sont mis en danger. Faudra-t-il là aussi qu’un accident se produise pour sécuriser au mieux cette ligne de SNCF ?
  • La ruralité et ses activités font partie de notre patrimoine départemental. Les petites exploitations agricoles disparaissent au fil des années sans qu’il n’y ait de jeunes couples pour prendre le relai. Les rares survivants fournissent encore nos marchés en légumes, viandes, fromages…  Il faut aider ces petits producteurs à l’heure où la prise de conscience sur l’écologie et la santé des consommateurs incite à se nourrir de produits locaux. Tout doit être fait pour sauvegarder ce patrimoine.

Promouvoir notre territoire au près des entreprises dans la perspective de création d’emplois

Comments are closed.