Quand l’actualité confirme…

Le courrier que j’ai fait parvenir il y a une dizaine de jours à Bernard Cazeneuve n’a suscité aucune réponse par l’intéressé. Je ne me faisais aucune illusion : ma missive a sans doute été lue par un ou deux cancrelats du ministère et posée sur une pile  dédiée au sujet, que j’espère la plus importante possible…

L’actualité de cette fin de semaine me pousse à revenir sur le motif de ma lettre au ministre la semaine dernière, afin que tout le monde puisse réaliser la véracité de mes dires aux vues des évènements de ces derniers jours.

Le mercredi 21 janvier, nous avons célébré avec mon épouse et notre petite famille le trentième anniversaire de notre fille aînée. Par le hasard des choses, notre grande fille est venue au monde le jour de l’anniversaire de la mort de Louis XVI. Avec le nom que nous portons, et son historique, qui ne manque pas d’intérêt, on pourrait penser que la marque du destin pouvait me pousser à défendre les valeurs du royalisme. Il n’en est rien. Cependant, je reste très attaché, comme une majorité de français, aux multiples valeurs développées par le régime monarchique qui ont été reprises par la république et qui sont malheureusement outrageusement mises à mal par notre gouvernement.

Lors des informations du 18/20 de BFMTV ce même jour, j’ai écouté notre président « flamby » intervenir, une fois de plus, sur les conséquences des évènements « Charlie ». Dans le flot du discours habituellement démagogique, notre petit François a décidé d’instaurer une journée nationale de la laïcité décrétée le 9 décembre. Encore une fois, le hasard fait que cette date est aussi la date anniversaire d’une de nos filles : la troisième.

Je faisais référence dans le courrier à Bernard Cazeneuve, à un site de la loge du « Grand Orient de France »                ( http://www.godf.org/uploads/assets/file/25-propositions-du-GODF-laicite.pdf ). Si vous avez eu la curiosité de vous y rendre, vous aurez pu remarquer que sur « Les 25 propositions pour une république laïque », la première concerne justement l’instauration d’une journée de la laïcité le 9 décembre de chaque année…

N’est-il donc pas légitime de penser que notre bon petit flamby soit un adhérent convaincu et assidu de la loge du GODF ? Son appétence pour le « symbole », cher à la franc-maçonnerie, lui a dicté d’annoncer cette journée du laïcisme le jour anniversaire de la mort de notre roi « horloger »…

Toutes les interventions de ses ministres suite à son allocution lui ont donné raison. Le jeudi 22 janvier, le premier ministre et Mme le ministre de l’éducation nationale se pavanaient à encourager cette mesure « citoyenne » !!!

Nous sommes entrés dans une nouvelle ère de guerre de religions où les opposants ne sont pas ceux qu’on imagine, ni ceux qu’on essaie de nous désigner comme les acteurs. Il est vrai que si l’Islam compte une partie d’intégristes radicaux et conquérants, dangereux pour notre société, le principal ennemi pour elle est avant tout la franc-maçonnerie. Elle s’oppose totalement à une éthique, une morale s’appuyant sur un socle, tel que le décalogue. La morale du franc-maçon s’appuie sur une liberté de conscience absolue promulguant de paire un relativisme total menant à une évolution de la morale directement liée à l’opinion et aux progrès des sciences. Le culte de l’ « ego » devient ainsi le seul fondement de cette religion. C’est ainsi que lors du dernier demi siècle écoulé, avons-nous pu voir apparaitre des lois comme celle de Mme Weil sur l’avortement, avec toutes les dérives qui ont pu en émaner. Les projets de loi actuels sur l’euthanasie en sont aussi des conséquences, tout comme la loi Taubira concernant le mariage pour tous. Il est fort probable que dans les années à venir, la pédophilie, chère à certains hommes politiques comme M. Daniel Cohn Bendit, ne soit plus considérée comme un délit pénal, mais comme une réalité naturelle dont il ne faudra plus avoir aucun complexe ni aucune culpabilité !

Le culte du « moi » franc-maçon va donc à l’encontre de toutes les religions monothéistes existantes refusant toute autre autorité morale que la sienne.

Le seul dessein actuel de cette religion « non déclarée » est d’agir par tous les moyens pour parvenir à ses fins conquérantes : le pouvoir étant pour chacun de ses membres le but à atteindre. Une majorité de nos gouvernants, de nos élus, en sont membres, sans même que vous le sachiez car, obéissance oblige, ils cachent leur appartenance à leur « religion ». Ils sont cependant à la tête de tous les pouvoirs. Tous les ministères en sont remplis. Ils constituent néanmoins une minorité à vouloir imposer au monde leurs dogmes par tous les moyens.

S’il est une image politique à retenir des évènements de cette année 2014, c’est la connivence, la complicité entre François Hollande, Jacques Chirac et Alain Juppé lors de la remise de prix 2014 de la fondation Jacques Chirac. Voilà trois personnes de sensibilités politiques bien différentes qui se sont retrouvées avec délectation. N’est-ce pas là une preuve de leur appartenance commune aux mêmes sociétés secrètes… ??? Peut-on oublier la consigne de vote de notre ancien président pour les élections de 2012 ? Il avait pourtant toute sa tête à l’époque…

Beaucoup décrivent notre société politique comme : « tous les mêmes, tous pourris », ou « UMPS » dans une formation politique de plus en plus connue. Je suis très étonné que nul n’aie encore fait un lien entre ces personnalités politiques et la franc-maçonnerie dont ils dépendent en grande majorité, et malgré leur appartenance politique soi-disant bien différente. Seul Eric Zemmour abordait le sujet dans ses dernières conférences, mais cependant, de façon très édulcorée. Pourquoi cette non-franchise de questionnement alors que beaucoup de monde sait ? Le pouvoir franc-maçon est-il si grand que personne ne veuille le dénoncer et l’affronter?

 

Si de nombreux ouvrages ont pu paraître sur le sujet de la franc-maçonnerie, et que ce sujet d’actualité « cachée » vous intéresse, orientez-vous sur des livres écrits par des personnes ayant appartenu à ces sociétés secrètes et qui ont su s’en échapper, comme Maurice Caillet, ou encore Serge Abad-Gallardo dont le livre paru en fin d’année 2014 (« J’ai frappé à la porte du temple… » ed.Pierre TEQUI), est d’une clarté impressionnante quant à la réalité du vécu en loge et l’imposture de cette société.

A ce jour, je reste très dubitatif sur le devenir de notre hexagone ! J’ai renoncé depuis mai 2012 à toute appartenance politique « encartée » tant mes déceptions ont été nombreuses ces dernières décennies, même lors des dernières élections législatives où j’étais candidat… !!!

Certaines personnalités politiques sortent vraisemblablement  du lot, mais il est impossible de qualifier la véracité et surtout  la sincérité de leurs propos. Christian Vanneste sur son site (http://www.christianvanneste.fr/) dans un article intitulé « La France n’est pas Charlie… », paru le 15/01 décrit-il de façon judicieuse les derniers évènements terroristes français et surtout la « Maladie Française » ! Parallèlement, des ténors de l’UMP, et particulièrement un député de Haute-Loire qui défendrait La Manif Pour Tous, tiennent des discours à priori « conservateurs » tout en étant RFM (Religieusement Franc-Maçon). Chacun sait que l’appétit du pouvoir peut engendrer d’énormes mensonges… Surtout en politique… !!!

Mon épouse et moi nous posons maintenant beaucoup de questions, surtout quant aux évènements « graves » susceptibles d’intervenir le 5 août prochain, date anniversaire de notre seconde fille… !!! Heureusement, nous n’avons que trois enfants…

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *