« Retour vers le futur » ;-)

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à la dernière mise à jour de mon site, vous avez été nombreux à manifester un grand regret de mon départ de la scène politique de notre département de l’Ardèche. J’y ai été très sensible et vous en remercie.

Cette réaction écrite, explosive, au même titre que celle que j’ai eue oralement le 15 septembre au repas républicain de Guilherand ne pouvait être autre, tant il y a eu de méprise à mon égard et aux valeurs du parti qui me soutient (PCD) par les différents partis politiques présents, représentés par des élus ou non.

« L’eau coulant sous les ponts », m’a permis de prendre conscience de toutes les conséquences de ce départ brutal, favorisant ainsi le « dictat » que certains s’étaient employés à réaliser sur les conduites politiques à tenir sur notre 1ère circonscription.

Néanmoins, avec l’appui de beaucoup d’entre vous, et avec la légitimité que m’ont donné les derniers scrutins, je resterais présent et actif dans le paysage politique local. Je m’étais engagé pour ces élections législatives prétextant un manque chronique de pérennisation de candidature et devant m’employer à y remédier. Tout laisser tomber eut été facile. C’est ce que j’ai failli faire, par dégoût ! Cela aurait été contraire à mes engagements de départ.

Je serai donc présent, mardi 25 septembre au Cheylard, pour la « réunion de la droite » ainsi qu’à Valence, le lendemain, pour la visite de Jean-François Copé.

Dans l’attente de vous faire part d’une « lettre ouverte » destinée aux dirigeants des trois formations de droite organisatrices du « repas républicain », je vous souhaite, à toutes et à tous, la volonté de résister au mieux à cette mauvaise ambiance qu’entretient un certain nombre de représentants ou d’élus de « notre camp ».

Bien à vous,

Guérin de Longevialle.

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.