Une élection à consonance nationale…

2015 02 09 article

Y a-t-il un Champollion parmi vous ? Le dessin ci-dessus, tracé dans la neige, a été réalisé sur le capot avant de ma voiture et celle de mon épouse dans la nuit du 3 au 4 février. Cet artiste de la géométrie s’est permis de rentrer dans la cour de notre maison en voiture, pour preuve des empreintes de pneu, à une heure avancée de la nuit (vers 3h00), pour effectuer son œuvre. Il n’en est pas resté là puisque le vendredi matin j’ai retrouvé mon véhicule avec le même dessin tracé dans la neige qui était tombée en début de nuit.De toute évidence, il s’agit là d’un message. Mais le langage utilisé m’est totalement inconnu. Si l’un d’entre vous peut éclairer ma lanterne, j’aurais peut-être une chance de comprendre. Merci d’avance à celui ou ceux qui sauront m’aider dans cette compréhension.

Bonjour à tous,

Les derniers évènements politiques méritent quelques commentaires :

Les élections législatives de la 4ème circonscription du Doubs les 1er et 8 février :

Alimentée par les diatribes gauchistes, nous avons pu constater la véritable guerre qui sévit  au sein de l’UMP. L’appel au vote front républicain, donc socialiste, s’est  opposé au vote « ni-ni », donc abstentionniste ou blanc. L’un comme l’autre n’a pu contrer la liberté de vote d’un grand nombre de ses membres pour le FN. Ce dernier a échoué de  peu face au candidat de la majorité gouvernementale.

Les principes de désistement ou de  consigne de vote représentent de véritables dictats de la part des VIP des partis. Les électeurs  encartés ou simples sympathisants  ne le supportent plus. Heureusement, l’isoloir permet encore l’expression du  libre choix individuel.

Il est fort probable que cette tendance poursuivra sa progression au cours des deux années à venir pour nous conduire à  la prochaine échéance présidentielle. C’est en tout cas les prévisions que peuvent établir bon nombre de politiciens si la mentalité des politiques, tant au niveau des clans que des personnalités PS ou UMP, perdure dans la pourriture idéologique,  la nécrose du tissu gaullien et la disparition de l’Ethique et de la Morale qui ont été pourtant le socle du développement de notre nation et de notre civilisation.

Certaines personnalités doivent totalement disparaître du paysage politique pour que les français retrouvent un espoir et une foi dans leurs élus. Ceux-là sont de moins en moins représentatifs tant l’abstention électorale est importante. Les français en ont assez de ces magouilleurs, profiteurs, baiseurs, qui ne pensent qu’à leur panse, leur pouvoir, leur fortune… !!! Avez-vous entendu un seul journaliste ou un seul ténor politique s’indigner de l’abstention lors de ces élections ? Faut-il rappeler que celle-ci atteignait 60% au premier tour et 51% au deuxième ? Le nouvel élu réalise-t-il que maintenant, il est représentatif des électeurs d’une circonscription où 75% d’entre eux sont dans l’opposition ? N’est-ce pas là un énorme paradoxe?

Les politiques actuels sont « logés » à la même enseigne. Qu’ils soient d’un côté ou de l’autre de l’hémicycle, leurs desseins sont les mêmes. Seuls leurs moyens d’y parvenir diffèrent…

 

 

 

Un parti politique français, le FN, ne serait pas républicain… ?!?Cet anathème a été scandé plusieurs fois par jour dans tous les médias durant cette semaine précédant le deuxième tour des élections du Doubs : une nouvelle diabolisation est en marche. Pourquoi pas ? Mais n’est-ce pas là « l’hôpital qui se fout de la charité » ?

Notre république, jusqu’à  ces dernières semaines marchait sur trois pattes avec chacune un nom : Liberté, Egalité, Fraternité. Elle était donc bien handicapée pour se mouvoir sans encombre! Heureusement, le Grand Orient de France (GOF), a bien été inspiré et lui a créé une prothèse pour son quatrième membre : la Laïcité dont le 9 décembre de chaque année lui sera consacrée ! Notre Flamby s’en est fait de véritables gargarismes en public, tout comme certains de ses ministres à commencer par la petite serpentasse teigneuse de l’éducation nationale.

Qui sont donc ces représentants de la gauche ou de la droite qui s’insurgent  devant la montée du FN et qui se donnent le droit  de qualifier ce parti de non républicain ? Durant ces dernières décennies, quelque soit le côté de gouvernance, et tout particulièrement ces dernières années, ces derniers mois, ces derniers jours,  notre devise républicaine « LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE » a été bafouée, piétinée, massacrée par les pouvoirs en place. Les exemples dans l’actualité sont si nombreux qu’il est impossible d’en dresser une liste exhaustive.

LIBERTE : Celle de la presse, de la pensée, de l’expression fondent comme neige au soleil et les projets de loi, tendant à les  limiter encore plus, sont loin de faire les gorges chaudes de cette grosse majorité de  médias à la solde de la pensée unique. J’aurai prochainement l’occasion de traiter de ces lois où l’informatique et internet sont particulièrement visés. Mais pour l’heure, il suffit de ne citer qu’Eric Zemmour, journaliste essayiste, licencié –  sur ordre – du poste qu’il occupait sur une chaîne télévisée pour avoir eu l’audace de dire ce qu’il pensait, ce qu’il voyait, ce qu’il savait, le tout dérangeant les chevaliers de la pensée unique… Il n’est nul besoin d’illustrer avec précision d’autres cas comme ceux de Houellebecq ou du journaliste Clément Weill-Raynald, informateur du « mur des cons », tant les turpitudes qu’ils ont subies de la part de ces mêmes  chevaliers sont connues !!

EGALITE : Il suffit de citer les noms de Mme Taubira, M. Cazeneuve, ou M. Valls  pour évoquer leurs biens tristes actions réalisées dans leurs fonctions régaliennes. La justice est dans un bien piètre état : à deux vitesses, les citoyens  ne comprennent plus et souffrent de cette absence d’Egalité. Un exemple parmi les très nombreux : ces gardes à vue ne durant que quelques heures pour les femens en regard à leurs nombreux actes odieux, ou celles des  voyous ayant dégradé à la suite d’un match de foot l’espace public, brûlant des véhicules et fracassant des vitrines de magasins pour manifester leur colère place du Trocadéro; par contre, les « sentinelles » ou les jeunes manifestants  de LMPT n’ayant commis aucun délit ni aucun méfait, ont passé, – eux -,pour certains, plusieurs jours en garde à vue sans aucune raison. Un autre : le gazage d’enfants et de personnes agées  lors d’une manifestation de LMPT. Et que dire de Coulachy qui a du être exterminé alors qu’il aurait du croupir dans sa geôle. Merci au laxisme révoltant de notre garde des sceaux. Coluche disait que, tous, nous étions égaux, mais certains l’étaient plus que d’autres !  Rien n’a changé depuis qu’il est parti…

FRATERNITE : il suffit d’être un tout petit peu curieux afin de constater la misère qui nous entoure au quotidien, et de considérer l’ampleur des  gaspillages de l’Etat qui fait semblant de réformer et  ne diminue aucunement  ses dépenses… Cette fraternité tellement bien organisée à des fins exclusivement électoralistes, qui fournit des avantages sociaux énormes aux étrangers vivant sur notre sol, même clandestins , alors que beaucoup de français vivent dans la pauvreté en silence !!!

Reste ce quatrième nouveau membre, la LAÏCITE, fruit du GOF. La signification que donne cette société sectaire à ce terme ne pourra jamais être assimilée par notre nation, notre culture, notre civilisation (V. les deux précédents articles). Aujourd’hui, la Franc-maçonnerie (FM), représentée de façon quasi exclusive par le GOF dans le gouvernement est à notre République ce que le Catholicisme était à la Monarchie. Le système féodal est très loin d’être mort ! Les pouvoirs ont tout simplement changé de mains… Les français commencent à ouvrir les yeux sur cette triste vérité et acceptent de moins en moins la malhonnêteté intellectuelle avec laquelle ils sont traités. Tous ces religieux franc-maçons doivent donc être démissionnaires de leurs postes pour établir un véritable état laïc.

La Laïcité de l’état n’est pas en soi une mauvaise chose, à condition qu’elle ne soit pas destructrice des fondements profondément ancrés de notre société par l’intermédiaire de sociétés sectaires. Bien des pays, comme certains en Amérique du sud y ont eu recourt et vivent paisiblement dans le respect de leur culture, de leur histoire.

Il est important, voir vital d’être jugé avant d’être condamné. Je ne suis pas encarté au FN, mais les condamnations systématiques, gratuites et non fondées  de ce parti m’exaspèrent et prouvent une fois de plus le caractère mensonger et anti-démocratique de ce que les frontistes appellent l’UMPS et que je nommerai simplement le pouvoir franc-maçon.

L’avenir de notre pays pourra-t-il se faire  en dehors de tout esprit partisan, avec des hommes honnêtes, soucieux de l’avenir de notre beau pays avant tout autre chose? C’est ce qu’a toujours espéré une majorité d’entre nous. Reste à savoir si cette question restera un phantasme ou deviendra réalité… Le peuple saura-t-il  retirer la France de la fange  politique dans laquelle elle s’est immobilisée depuis des décennies ? Faudra-t-il une nouvelle révolution ?

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *